Google fête l'anniversaire de la naissance du scientifique Joseph Antoine Ferdinand Plateau dans son Doodle du 14 octobre 2019. L'inventeur est célèbre pour son travail sur la persistance rétinienne.

Google a choisi de célébrer les travaux du physicien et mathématicien belge Joseph Antoine Ferdinand Plateau dans son Doodle du 14 octobre 2019. À l’occasion du 218e anniversaire de la naissance du scientifique, né en 1801 et mort en 1883, le moteur de recherche a modifié le logo de sa page d’accueil pour y faire figurer un phénakistiscope, inventé par Joseph Plateau en 1832.

Ce chercheur a travaillé sur la persistance rétinienne, une propriété de l’œil exploitée par le cinéma et la télévision car elle procure l’impression de voir un mouvement continu. L’œil et le cerveau parviennent à superposer une image que l’on a déjà vue à celles que l’on voit. Avec son invention, Joseph Plateau a contribué à recréer une image en mouvement.

Joseph Antoine Ferdinand Plateau. // Source : Wikimedia/CC/Popular Science Monthly Volume 36 (photo recadrée)

L’inventeur du phénakistiscope, à la base du cinéma

Un phénakistiscope est un appareil d’optique fondé sur cette persistance des images rétiniennes. Il est « composé d’un disque (auquel est adjoint un miroir) ou d’un cylindre rotatifs, percés de fenêtres longitudinales régulièrement espacées au travers desquelles on regarde une série d’images légèrement différentes entre elles, dont le défilement rapide restitue l’impression de mouvement », résume le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL).

Autrement dit, le phénakistiscope est un moyen qui permet de reproduire les mouvements. L’historien du cinéma Georges Sadoul, cité par le CNRTL, a résumé ainsi la porté des travaux de Joseph Plateau : « Il pose en principe que son disque de carton denté (ou percé de fentes) peut servir aussi bien à la reconstitution du mouvement en partant d’une série de dessins fixes, qu’à décomposer un mouvement, par l’observation, en une série d’images fixes. Ce qui est poser, dès 1883, les principes mêmes du cinéma ».

Il a fixé le Soleil pour étudier les conséquences sur la vision

En 1829, Joseph Plateau a fixé le Soleil pendant une vingtaines de secondes afin d’étudier les conséquences sur sa vision. Sa rétine a été brûlée et il est devenu aveugle en 1843. Malgré sa perte de vision, le scientifique a continué à travailler en tant que professeur de physique expérimentale à l’université de Gand.

Les animations qui ont servi de test pour le Doodle du 14 octobre 2019. // Source : Google

Le Doodle qui lui rend hommage ce 14 octobre a été conçu par l’animatrice et cinéaste Olivia Huynch, qui a déjà travaillé avec Google à plusieurs reprises. Le moteur de recherche a d’ailleurs publié les animations qui ont servi de test pour concevoir le Doodle final.

Cette animation est visible dans plusieurs pays du monde sur la page d’accueil du moteur de recherche, dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Russie, les États-Unis ou encore l’Australie. Vous pouvez également regarder les archives des précédents Doodle juste ici.

Partager sur les réseaux sociaux