La gratuité de GTA V sur l'Epic Games Store a attiré du monde, beaucoup trop pour les serveurs de GTA Online.

Le 14 mai dernier, Epic Games a décidé d’offrir GTA V par l’intermédiaire de son Store. Cette initiative généreuse a attiré les foules, au point de faire planter la plateforme de distribution pendant douze heures, comme le rappelle Polygon dans un article publié le 15 mai. Et après l’Epic Games Store, ce sont les serveurs de GTA Online qui ont plié.

« En raison d’un volume important de joueurs, nous rencontrons des problèmes avec les services de Rockstar Games, y compris le Launcher et GTA V pour PC », révélait Rockstar Games dans un tweet publié le 17 mai. La situation semble être revenue à la normale, comme le suggèrent un autre tweet et l’état des services à l’heure où nous écrivons ces lignes. 

État des services Rockstar Games // Source : Capture d’écran

L’engouement GTA V ne s’arrête pas

Epic Games et Rockstar Games ont visiblement mal anticipé le succès de cette opération promotionnelle sans précédent. Pour leur défense, il était difficile d’imaginer les joueurs se ruer en masse sur un titre gratuit dont ils sont sans doute déjà propriétaires. Selon les derniers chiffres publiés par Take-Two Interactive, GTA V s’est écoulé à 120 millions d’exemplaires, tous supports confondus (PS3, Xbox 360, PS4, Xbox One et PC). Dans l’Histoire, seuls Minecraft et Tetris ont été plus vendus.

Pour ne rien arranger, Rockstar Games a lancé plusieurs initiatives dans GTA Online — le mode multijoueur de GTA V accessible gratuitement (mais comportant des microtransactions). Les récompenses doublées, les pistolets gratuits ou encore les réductions sur le prix de certains objets sont autant d’arguments pour encourager les fans à se réunir sur des serveurs qui ont du mal à tenir la cadence.

À noter que la popularité de GTA V sur l’Epic Games Store a également eu des incidences sur… Fortnite, le jeu édité par Epic Games. « Nous enquêtons actuellement sur les soucis de connexion (erreur 500) au Launcher Epic Games sur PC et Mac ainsi que sur les soucis d’achat sur ces plateformes », précisait le compte français de Fortnite sur Twitter dès le 14 mai. Toujours sur le réseau social, Epic Games mentionnait encore des soucis avec son Launcher dans des messages publiés le week-end dernier. Ils pourraient se prolonger jusqu’au 21 mai, date à partir de laquelle GTA V redeviendra payant. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo