Steam a dépassé la barre des 20 millions d'utilisateurs connectés simultanément ces dernières 24 heures. La plateforme semble être un refuge tout désigné en raison des mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus.

Vivement encouragés à rester chez eux en raison des risques liés à la pandémie de coronavirus, les gens doivent trouver des refuges pour s’occuper à la maison. Si on pense naturellement à Netflix, qui permet de profiter de films et séries, il y a également une autre plateforme qui va tirer son épingle du jeu : Steam. Et c’est d’ailleurs déjà le cas : selon les chiffres fournis par Valve, ces dernières 24 heures, le pic d’utilisateurs connectés simultanément a dépassé les 20 millions pour la première fois (20 313 451 pour être précis). Ils étaient près de 6,4 millions à jouer quand ce cap a été franchi.

Steam n’a même pas eu besoin de compter sur l’engouement autour de Call of Duty : Warzone, le Battle Royale free-to-play n’étant accessible que via Battle.net sur PC. Toutefois, il reste des valeurs sûres toujours plébiscitées, comme Counter-Strike : Global Offensive (qui a battu son propre record avec un peu plus d’un million de joueurs), Dota 2 et PUBG.

Record Steam // Source : SteamDB

Steam devrait exploser ces chiffres ces jours prochains

La tendance ne devrait pas aller à la baisse et il faut s’attendre à ce que Steam explose ses chiffres week-end après week-end, le temps que la crise du coronavirus se tasse. Au vu de l’augmentation des zones de contamination, on peut penser que les chiffres continueront de grimper pendant encore un moment. Il faut bien que les gens passent le temps chez eux.

Record Steam // Source : SteamCharts

« Il réconfortant de voir tellement de gens utiliser le jeu vidéo comme une manière de rester connectés pendant cette période. Jouer est un besoin humain fondamental. Fier de faire partie de cette industrie qui peut offrir un échappatoire et du fun en ce moment », a résumé Phil Spencer, patron de la branche Xbox, dans un tweet publié le 15 mars. 

Steam n’est pas la seule plateforme de jeux vidéo à connaître un afflux massif. Le Xbox Live a même connu des gros soucis de connexion dimanche (en fin de soirée chez nous, soit dans l’après-midi pour les joueurs américains). Microsoft a dû intervenir sur les serveurs pendant quelques heures, le temps que la situation revienne à la normale.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo