Un fan était en train de développer un mod permettant de jouer à Red Dead Redemption dans Red Dead Redemption 2. La justice s'en est mêlée.

Contrairement à Red Dead Redemption 2, Red Dead Redemption n’est jamais sorti sur PC. Et, pour beaucoup de fans, c’est une absence difficile à justifier. L’un d’entre eux, surnommé DamnedDev, s’était donc mis en tête de développer Red Dead Redemption : Damned Enhancement Project, un gros mod qui permettrait d’accéder au jeu par l’intermédiaire de sa suite. Il s’est bien évidemment heurté à Take-Two Interactive, éditeur qui a porté l’affaire en justice selon les informations de Torrent Break publiées le 28 novembre.

Take-Two Interactive veut protéger sa propriété intellectuelle. À ses yeux, l’idée d’importer la carte de Red Dead Redemption dans Red Dead Redemption 2 « réduirait l’intérêt des joueurs pour une acquisition de RDR1 ou d’une extension RDR1 pour RDR2 ». L’entreprise mentionne aussi les changements beaucoup trop importants apportés au jeu et la possibilité de profiter d’un titre qui n’est jamais sorti sur PC. 

Take-Two ne veut pas voir un Red Dead Redemption non officiel sur PC

Dans un tweet publié le 27 décembre, DamnedDev se plaint que Take-Two Interactive en soit arrivé là. Il explique : « Mettez fin à la plainte, j’ai une vie. Vous auriez dû attendre car j’allais vous contacter cette semaine. Vous n’avez pas besoin d’intenter un procès. Malgré ce que vous pensez, vous êtes en train de tuer le modding. » Le lendemain, il a indiqué être toujours en contact avec la multinationale pour « résoudre cette affaire ». 

L’intéressé estime qu’il est dans son droit étant donné que son projet s’articule autour d’un mod, nécessitant dès lors l’achat du jeu — Red Red Redemption 2 — et l’utilisation d’un émulateur en accès libre. Mais il est néanmoins dans l’obligation de s’appuyer sur les versions PS3 et Xbox 360 de Red Dead Redemption et de les modifier en conséquence pour obtenir un portage PC avec des graphismes améliorés. Le 5 septembre dernier, il indiquait sur GTAFORUMS avoir reçu un appel de Take-Two Interactive l’ayant contraint à interrompre le développement, évoquant même « des choses louches » comme l’accès à des «  informations privée » et des contacts avec sa famille. Il aurait par conséquent reçu plusieurs avertissements verbaux qui ne l’ont pas empêché de continuer son projet. D’où le passage par la case justice opéré par Take-Two Interactive.

Red Dead Redemption. Rockstar Games

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Red Dead Redemption : Damned Enhancement Project est bel et bien annulé et, connaissant l’intransigeance de Take-Two, un terrain d’entente ne devrait pas être à l’ordre du jour. Bref, pour jouer à cette aventure inédite sur PC, il reste toujours le PlayStation Now de Sony.

Partager sur les réseaux sociaux