Archive Of Our Own (AO3), un site où des amatrices et amateurs publient des fanfictions en ligne, a gagné un Hugo Award, prestigieux prix littéraire. Une première.

Le site de fanfictions Archive Of Our Own (AO3), l’une des références incontournables du genre, vient de recevoir un Hugo Award dans la catégorie Best Related Work (qui récompense principalement des œuvres non fictionnelles) au cours de la convention de Dublin 2019, a-t-on appris dans un communiqué le 18 août 2019.

Le Prix Hugo est une prestigieuse récompense au sein de la littérature de science-fiction et de fantasy — la majorité des œuvres primées sont issues de la littérature américaine.

La fanfiction est un art bien défini sur internet : il s’agit de récits rédigés par des fans d’une œuvre (livre, série, film, etc) qui en reprennent les personnages ou les acteurs pour imaginer et créer d’autres histoires. Les communautés d’aficionados et d’auteurs et autrices de fanfictions sont parfois vues d’un mauvais œil, certains jugeant que la qualité des œuvres produites ne serait pas assez qualitative pour correspondre à de la littérature — et ce, malgré l’immense succès de certains livres adaptés de fanfictions, comme 50 Nuances de Grey, à l’origine une fanfiction Twilight.

Une page d’accueil de Archive of Our Own // Source : AO3

Un changement de paradigme

Au fil des années, Archive Of Our Own s’est imposé comme l’un des plus gros sites de partage de fanfictions avec Wattpad ou Fanfiction.net. Il est tenu par des « milliers de bénévoles » et compte des millions de lecteurs et lectrices mensuels, tout en ayant un but non-commercial. Il émane de l’association OTW (Organisation pour les Œuvres Transformatives). « Nous avions besoin d’un endroit qui nous appartenait et qui n’était pas là pour exploiter nos utilisateurs, mais les servir  », a affirmé Naomi Novik, l’une des fondatrice du site.

Le fait qu’un site de fanfictions ait reçu un prix littéraire est un vrai marqueur de changement de paradigme dans la manière dont les écrits amateurs peuvent être pris en compte dans le monde de la littérature. Dans le détail des votes du Prix Hugo, il est écrit que la prise en compte de AO3 dans les nommés a été soumis à des questionnements : « les administrateurs ont décidé que Archive Of Our Own méritait sa place principalement pour d’autres aspects que les textes fictionnels qu’il héberge, et donc peut se qualifier au Prix Hugo », a justifié l’organisation. Il semblerait que le côté collaboratif et communautaire de la plateforme ait notamment été reconnu.

Dans une autre catégorie, l’autrice Becky Chambers a été récompensée pour Wayfarer (L’Espace d’un an) par les Hugo Awards de 2019 : nous vous parlions de son œuvre dans notre article sur les meilleurs livres de science-fiction féministes, selon des autrices interrogées.

Partager sur les réseaux sociaux