La chaîne américaine CW a mis un terme à un partenariat avec Netflix, mais cela ne vaut pas pour les séries qui sont déjà sur la plateforme.

Les fans de RiverdaleSupernatural ou encore The Flash peuvent se rassurer : leurs séries préférées ne disparaîtront pas du catalogue Netflix avant un bon moment.

Ces séries, dont le mastodonte Riverdale, font partie des plus appréciées du jeune public sur Netflix, mais elles n’appartiennent pas à la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) : elle est sont diffusées en premier chaque semaine outre Atlantique sur la chaîne CW.

Riverdale // Source : Diyah Pera/The CW

Toutes les saisons de Riverdale seront sur Netflix

The CW Television Network est détenue par WarnerMedia et CBS Corporation. Depuis des années, Netflix a un partenariat avec ces groupes pour diffuser les épisodes de nombreuses séries de la CW automatiquement, une fois qu’ils étaient passés à la télévision linéaire. Ce contrat a été signé en 2011 puis re-signé en 2016, rappelle The Verge. Mais lorsqu’il arrivera à sa fin à l’été 2019, il ne sera pas renouvelé.

La raison est claire : Warner, comme de nombreux autres studios comme Disney ou NBC, veut lancer sa propre plateforme de vidéo à la demande par abonnement pour venir grappiller une partie du marché grandissant de la vidéo en ligne. Comme ses confrères, l’entreprise est donc en train de faire l’état de ses contenus « faits maison » pour s’assurer d’avoir des exclusivités au lancement de ce nouveau concurrent de Netflix.

Les nouvelles séries comme Batwoman ou Katy Keene (le spin-off de Riverdale) ne seront donc pas automatiquement diffusées par Netflix. En revanche, les séries qui y sont déjà ne seront pas touchées par ce changement : chaque nouvelle saison y sera bien présente.

Batwoman // Source : The CW

Il convient de noter que la fin de ce partenariat ne signifie pas qu’il n’y a aucune chance pour que des nouvelles productions comme Katy Keene n’arrive pas sur Netflix un jour. Ces séries seront simplement soumises aux négociations de droits de diffusion classiques : chaque diffuseur se bat — et fait parfois monter les enchères — pour obtenir le droit de diffuser une série.

Les nouvelles plateformes de SVOD qui arrivent sur le marché vont avoir le choix : garder exclusivement les productions pour eux (et renforcer leur offre) ou bien les avoir chez eux mais autoriser une co-diffusion chez un autre diffuseur (ce qui permet d’engranger de l’argent en louant les droits). Batwoman en revanche, qui appartient à 100 % à Warner, pourrait bien être la première série d’appel de la plateforme en n’étant disponible nulle part ailleurs.

Partager sur les réseaux sociaux