Seulement 6 mois après le lancement de son onglet Watch, il semblerait que Facebook va choisir de ne pas renouveler la majorité des contenus.

Si vous aimiez Facebook Watch, voici une nouvelle qui risque de vous attrister : le réseau social ne renouvellera pas deux tiers des séries qui sont diffusées sur cet onglet. Si comme beaucoup d’entre nous, vous ne vous souveniez pas de l’existence de Facebook Watch, c’est le moment ou jamais de vous y plonger.

Un onglet lancé il y a 6 mois seulement

Facebook Watch avait été lancé en juin 2018. L’onglet (accessible via ce lien) contient surtout des vidéos produites par des médias. On y trouve également des séries comme Humans of New YorkDigiday a révélé mardi 26 février que Facebook n’allait pas donner suite pour deux tiers environ de ces programmes dans les mois qui viennent.

Facebook Watch // Source : Facebook

Shelley Venus, la responsable des partenariats vidéos médias chez Facebook, a indiqué dans un communiqué : « Nous allons continuer d’expérimenter avec des médias sur Watch et partager ce que nous apprenons. » L’objectif est, précise-t-elle, de construire un business durable autour de leurs contenus.

De telles pratiques sont courantes en télévision. Elles le sont également sur Netflix, Amazon ou HBO, qui n’hésitent pas à annuler les séries qui ne génèrent pas une audience suffisante. Pour savoir lesquelles sont concernées, vous pouvez d’ailleurs vous référer à notre Annulotron.

Moins d’investissement sur chaque programme

Facebook aurait aussi pour objectif de dépenser moins d’argent sur chaque programme, avait expliqué The Information mi-décembre. Ces dépenses seraient réduites de 30 % environ. Facebook ne va pas pour autant baisser son budget global alloué à Watch : il s’agit plutôt de multiplier le nombre de contenus.

L’entreprise devrait enfin signer plus d’accords de co-production. Ces derniers lui permettent de ne pas avoir à payer la totalité des frais de production d’un programme, même si Facebook perd du coup un peu de contrôle sur les contenus.

Pour le moment, Facebook n’a pas précisé quels programmes seraient renouvelés et lesquels ne le seraient pas.

Partager sur les réseaux sociaux