MrDeadMoth, streamer australien à petite audience, s'est fait arrêter après avoir battu sa compagne en direct sur Twitch, alors qu'il jouait à Fortnite. L'extrait de la dispute, diffusé en masse sur Twitter, a mené à son arrestation dans la soirée.

Un Australien de 26 ans a frappé sa compagne alors qu’il streamait sa partie de Fortnite sur Twitch. Le geste, seulement audible car hors caméra, s’accompagne de cris de dispute, et de pleurs des enfants. Cet extrait de son stream est devenu viral sur Twitter, le dimanche 9 décembre.  D’après les journalistes locaux, l’homme, qui joue derrière le pseudo MrDeadMoth, a été arrêté par la police pour violence domestique.

Dimanche 9 décembre, un compte Twitter, RevvOCE, partage deux extraits du stream de MrDeadMoth. On y voit l’homme répondre à sa compagne « Tu peux arrêter ? J’ai dis que j’aurais bientôt fini  », dit-il, avant de lancer son clavier et d’aller la frapper hors caméra. « Ne me frappe pas au visage. Vous avez entendu ça tout le monde ? Il m’a frappé au visage ! », s’écrit-elle, toujours hors champ, alors qu’on entend des pleurs d’enfants.

La dispute continue avec plus de cris, de la part des deux adultes — la femme rappelle qu’elle est enceinte — mais aussi des pleurs des deux enfants de 3 ans et 20 mois.  Le stream s’arrête sur la mort  du personnage Fortnite de MrDeadMoth.

Le streamer et youtube MrDeadMoth s’est fait arrêter le dimanche 9 décembre à 23h30 en Australie. // Source : Youtube

Du buzz Twitter à l’arrestation

Très rapidement, le clip devient viral, alors qu’il est notamment partagé par un joueur du FaZeClan et un autre d’OpTicGaming. Un utilisateur de Twitter, Cylints, qui se décrit comme expert en cybersécurité,  affirme aider la police à arrêter l’homme violent et publie régulièrement sur la situation. MrDeadMoth se fait arrêter à 23h30.

Dans un courriel à Mashable, la police locale rassure : « Même si elle n’était pas sérieusement blessée, la femme était secouée par l’incident. » Son (ex-)compagnon de 26 ans sera jugé le 13 décembre. En attendant, son compte Twitter et son compte Twitch ont été supprimés (ou renommés) et seule sa chaîne Youtube n’a pas disparu.

Crédit photo de la une : Youtube

Partager sur les réseaux sociaux