La cérémonie des The Game Awards 2018 a ressemblé à un plébiscite de Red Dead Redemption 2, qui a raflé tous les prix majeurs. Sauf le plus important.

Pendant la cérémonie des The Game Awards 2018, organisée dans la nuit du jeudi au vendredi 7 décembre, on pouvait deviner le gagnant des catégories principales à l’avance. À la manière d’un film qui aurait mis tout le monde d’accord aux Oscars, Red Dead Redemption 2 a éclipsé la concurrence… jusqu’au dernier prix — le plus important.

En effet, le blockbuster développé par Rockstar Games n’a pas été reconnu comme le meilleur jeu de l’année 2018. Il ne succèdera à un certain The Legend of Zelda : Breath of the Wild, avec qui il partage cette volonté de bousculer les codes des expériences nichées au sein d’un monde ouvert. Le grand gagnant ? L’excellent God of War, exclusivité PlayStation 4.

Red Dead Redemption 2 et les autres

Privé du titre suprême (disputé avec God of War, Celeste, Marvel’s Spider-Man, Assassin’s Creed Odyssey et Monster Hunter : World), Red Dead Redemption 2 se contentera de quatre sacres — soit un de plus que God of War. À savoir : meilleure narration (alors qu’il y avait Detroit : Become Human et Life is Strange 2), meilleure performance (Roger Clark pour son rôle d’Arthur Morgan), meilleure musique et meilleur design audio.

God of War a su lui tenir tête et remporte aussi les prix de la meilleure direction (ouf) et du meilleur jeu d’action/aventure (mais Red Ded Redemption 2 en est-il vraiment un ?). Le rouleur compresseur de Rockstar Games a également lâché la meilleure direction artistique à Return of the Obra Dinn et son somptueux rendu en noir et blanc.

Ah et, bien sûr, Fortnite est le jeu multi de l’année 2018. Et Overcooked 2 l’expérience la plus familiale.

À lire sur Numerama : Test de God of War  : la PS4 tient son chef d’œuvre

Partager sur les réseaux sociaux