Plusieurs jours avant la sortie de Super Smash Bros. Ultimate, des pirates ont obtenu une copie.

Super Smash Bros. Ultimate ne sera pas disponible avant le 7 décembre, en exclusivité sur Nintendo Switch. Pourtant, selon les informations de Motherboard publiées le 26 novembre, certains y jouent déjà. La fuite, confirmée par quatre sources différentes, révèle que des pirates auraient déjà mis la main sur le jeu.

Nos confrères ont même eu accès à des des groupes de discussion dans lesquels les chenapans discutent de ce leak. Différentes versions de Super Smash Bros. Ultimate auraient été distribuées sur la toile «  avec plus ou moins de succès », certaines pouvant rendre une Switch inutilisable.

Exemple d’une fuite YouTube sur Super Smash Bros. Ultimate // Source : Capture YouTube du 27 novembre 2018

« Un leak incroyable »

Comment les pirates ont-ils pu obtenir Super Smash Bros. Ultimate deux semaines avant sa sortie ? Ils ont pu extraire les fichiers à partir d’une copie numérique (généralement fournie à la presse pour que les journalistes puissent écrire un test sous embargo) ou d’une version physique. Apparemment, le jeu de combat serait en vente dans une boutique située au Mexique.

« En ce qui concerne les jeux Switch piratés, c’est certainement le plus gros piratage depuis le lancement  », explique JJB, administrateur d’une communauté de hack. Il poursuit : « Deux semaines avant pour un jeu comme Smash, c’est un leak incroyable ». D’autant que certains profitent de cette opportunité pour montrer Super Smash Bros. Ultimate sur YouTube et Twitch, au grand dam de Nintendo. D’après Business Insider, l’éditeur aurait déjà procédé à un grand nettoyage. 

Connaissant l’intransigeance de Nintendo en matière de protection de la propriété intellectuelle, la firme japonaise va sévir. Ce genre d’affaire, assez courante dans la sphère vidéoludique, a tendance à mettre à mal une campagne de communication et un lancement. Surtout que l’on parle ici du jeu Switch le plus important de la fin d’année.

Crédit photo de la une : Nintendo

Partager sur les réseaux sociaux