Niantic, le studio à l'origine de Pokémon Go a sorti Ingress Prime, ce 5 novembre 2018. Plus qu'un nouveau jeu, il s'agit d'une mise à jour majeure de leur premier succès, Ingress, sorti en 2012.

Ce 5 novembre 2018, Niantic a sorti une mise à jour majeure pour Ingress, et en a profité pour le renommer Ingress Prime. Si le succès de Pokémon Go en 2016 a attiré les projecteurs sur le créateur de jeux mobile, il a également fait passer au second rang leur premier jeu, sorti en 2012. Avec cette mise à jour majeure, Niantic espère attirer une nouvelle communauté de joueurs sur Ingress Prime.

Le studio de jeu en réalité augmentée s’est appuyé sur les licences Pokémon et Harry Potter pour se faire connaître et populariser son système de jeu. Il vont désormais l’exploiter sur un jeu dont ils ont créé l’univers.

Une refonte du premier jeu de Niantic

Dans Ingress Prime, les joueurs incarnent des agents qui travaillent pour une des deux factions ennemies, les Illuminés et la Résistance. Leur mission est de contrôler des portails — situés dans les points d’intérêt des villes — qui fournissent une des principales ressources de l’univers alternatif, la « matière exotique ». S’il n’est pas contrôlé, les joueurs peuvent utiliser leur smartphone pour le hacker. S’il est contrôlé par la faction adverse, il faudra se battre à l’aide d’armes pour en prendre le contrôle.

Les points d’intérêt du premier Ingress avaient d’ailleurs été réutilisé pour le lancement de Pokémon Go en 2016 : ils s’appelaient alors des PokéStop.

Votre smartphone sert de scanner dans l’univers d’Ingress. // Source : Youtube – Niantic

Comme tous les jeux mobiles de Niantic, en réalité augmentée, Ingress Prime s’appuie sur la localisation pour simuler un monde alternatif qui correspond aux déplacement réels du joueur. Cette mise à jour modifie l’interface, les graphismes et plus généralement l’optimisation générale du jeu, sans vraiment en changer les enjeux. Niantic va tout de même insérer des événements communautaires autour « d’Anomalies », au rythme de 12 par région du monde chaque année. Leur issue va influencer l’histoire du jeu et devrait avoir un impact sur son scénario futur.

Netflix et Pokémon Go pour attirer les joueurs

Ingress avait tout de même réussi à attirer une communauté de 10 millions de joueurs dans le monde. Mais Niantic vise plus haut pour sa version Prime, et il va soigner sa promotion. D’après le site Polygon, à l’occasion d’un événement Ingress Prime, le studio insèrera deux nouveaux Pokémon shiny, Ponyta et Osselait, dans Pokémon Go. Le studio avait annoncé qu’il comptait s’appuyer sur son plus gros succès pour attirer les joueurs dans le monde d’Ingress.

L’anime inspiré de l’univers d’Ingress est diffusé au Japon et arrivera sur Netflix courant 2019. // Source : Ingress The animation

Le jeu va également sortir un anime sur Netflix, le 23 novembre aux États-Unis. Pour créer la série de science-fiction déjà disponible au Japon, Niantic a travaillé avec les studios japonais Fuji TV et Craftar Studios.

Ingress Prime est disponible gratuitement sur Android et iOS.

Partager sur les réseaux sociaux