Après l’Amérique du Nord, Nintendo ouvre son Creators Contest en Europe.

Le mois dernier, Nintendo a trouvé une utilité à moyen terme pour son Labo : organiser des concours de créations pour titiller l’imagination des joueurs. La première édition, proposée uniquement aux nord-américains, a livré son verdict il y a peu — récompensant, par exemple, l’accordéon de Momoka Kinder qui nous a tapé dans l’œil.

Bonne nouvelle : le constructeur japonais a décidé de réitérer son initiative en l’ouvrant à l’Europe le 19 juillet 2018. Cela veut dire que nous autres Français pouvons désormais participer afin d’avoir une chance de remporter une Switch collector affichant une finition façon carton. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 7 septembre prochain et vous avez bien évidemment besoin de Nintendo Labo.

Trois Switch Nintendo Labo pour toute l’Europe

Le Creators Contest Europe est éclaté en trois catégories :

  • ‘Créations’ (inventer un Toy-Con via l’Atelier prévu à cet effet)
  • ‘Personnalisations’ (décoration d’un Toy-Con)
  • ‘Enfants de 3 à 12 ans’ (création ou personnalisation).

Pour chacune d’entre elles, les promoteurs des différents pays concernés désigneront deux à cinq finalistes et un grand gagnant local. Ensuite, un jury choisira un vainqueur européen par catégorie. Précisions : il n’y aura que trois Switch Nintendo Labo pour toute l’Europe.

De leur côté, les demi-finalistes recevront un prix qui est encore à déterminer (valeur : 80 euros environ selon le règlement) tandis que les finalistes auront droit à une paire de Joy-Con collector en sus du bonus mystérieux.

On a hâte de découvrir les créations nées des cerveaux européens, en espérant que leurs Toy-Con soient aussi bien pensés et réussis que ceux de la première édition du Creators Contest nord-américain.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !