« Laissez-nous garder nos héros. » Sur Change.org, des fans désabusés et déçus par Les Derniers Jedi implorent Rian Johnson de faire sortir l'Épisode VIII du canon officiel. Les signataires veulent retrouver « l'intégrité » de Luke Skywalker.

À l’image de la force partagée entre côté obscur et côté lumineux, l’épisode VIII de Star Wars divise les spectateurs qui l’ont vu. Face à ceux qui acclament dans l’œuvre de Rian Johnson une volonté d’enrichir et d’humaniser le mythe de la Guerre des étoiles, d’autres y ont trouvé un film prolifique mais écrasé par sa propre légende.

Certains fans, visiblement tombés du côté obscur du film, sont même allés jusqu’à mettre en ligne une pétition sur Change.org, exigeant que Les Derniers Jedi quitte à tout jamais le canon officiel de Star Wars.

« Restaurer l’héritage »

« L’épisode VIII était une parodie. Il a complètement détruit l’héritage de Luke Skywalker et des Jedi [ainsi que] les raisons pour lesquelles la plupart d’entre nous, en tant que fans, aimions Star Wars. Cela peut être corrigé. Tout comme vous avez effacé 30 ans d’histoires, nous vous demandons d’en effacer une de plus, Les Derniers Jedi. Enlevez-le du canon, repoussez l’épisode IX et refaites l’épisode VIII correctement pour restaurer l’héritage, l’intégrité et le personnage de Luke Skywalker », écrivent les auteurs de cette pétition.

De multiples pétitions du même genre

Désabusés, les auteurs de ces lignes vont jusqu’à implorer l’équipe du film sur un registre clairement dramatique : « Ne nous faites pas ça. Ne prenez pas quelque chose que beaucoup d’entre nous aiment tant, pour le détruire de la sorte. Laissez-nous garder nos héros. »

Pour l’instant, la pétition a regroupé plus de 6600 signatures, ainsi qu’une série de commentaires de fans exprimant leur mécontentement, leur rage ou leur désespoir.

Cette pétition est loin d’être la seule à exiger réparation ou modification de l’Épisode VIII. Certaines sont clairement satiriques, comme celle demandant à Pornhub de prendre le nom de « Porghub » chaque année à l’occasion du 4 mai, le jour que les fans consacrent à célébrer Star Wars. D’autres demandent à Rian Johnson d’admettre que son film n’est pas une réussite — celle-ci regroupe pour l’instant 500 signataires.

Partager sur les réseaux sociaux