Inspiré des dessins animés des années 30, Cuphead n’en reste pas moins un jeu hyper coloré. Cet anachronisme a été corrigé par Lazy Game Reviews.

Mise à jour : pour jouer à Cuphead en noir et blanc, il suffit de baisser le niveau de couleur de votre télévision à zéro.

Il ne vous a sans doute pas échappé que, ces derniers jours, le web s’est affolé autour de Cuphead, un jeu vidéo signé Studio MDHR que nous avons particulièrement adoré. Si le boss rush disponible sur PC et Xbox One se présente comme le digne héritier des dessins animés des années 30 — 1930 apparaît carrément dans les menus –, force est de constater qu’il trahit cette origine en inondant l’écran d’un florilège de couleurs chatoyantes.

Une forme d’anachronisme — les couleurs ne sont apparues que dans les années 60 en France — qu’on lui pardonnera volontiers mais qu’a quand même tenu à rectifier la chaîne YouTube Lazy Game Reviews.

Le culte du N&B

Dans une vidéo, Lazy Game Reviews nous montre donc la version PC de Cuphead reliée à un téléviseur en noir et blanc. Et très franchement, l’effet est saisissant. Même si le spectacle visuel est moins généreux et clinquant, le titre à la difficulté corsée s’exprime très, très bien dans cet écrin particulier — merci les effets vieillots — et prouve qu’il aurait bel et bien eu sa place dans les années 30 (tant pis pour les projectiles roses que l’on peut contrer). Sans couleur s’entend, et à l’instar du film Mad Max : Fury Road, qui a eu droit à une déclinaison magnifique en noir et blanc.

Peut-être que cette vidéo accouchera d’une pétition des joueurs pour que le Studio MDHR intègre une option permettant de jouer en N&B sans devoir dénicher une télé d’un autre temps et un branchement système D. Ou peut-être que les développeurs y pensent déjà et l’intégreront d’eux-mêmes dans une future mise à jour. Dans tous les cas, on prie fort pour que cela arrive.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !