Pour fêter la marque des 21 millions de joueurs réunis depuis son lancement, Battlefield 1 va avoir droit à une édition Revolution. Sans révolution, néanmoins.

Dans son récent bilan financier prenant en compte le premier trimestre de l’année fiscale en cours (du 1er avril au 30 juin), Electronic Arts s’est félicité d’avoir ajouté 2 millions de joueurs uniques à la communauté Battlefield 1, portant le total à 21 millions. Un chiffre qui devrait grimper encore d’ici au lancement du prochain opus, pas attendu avant 2018 étant donné que DICE joue désormais la carte de l’alternance avec Star Wars Battlefront. Le studio promet d’ailleurs du contenu pour son FPS de guerre dans les mois à venir.

battlefield-1-artwork-5773aabc9d953

L’indispensable édition GOTY

Cela commencera par le lancement d’une édition Revolution, pas encore officialisée mais révélée avant l’heure par Amazon France. Attendue pour le 22 août prochain au prix de 59,99 €, elle rassemblera le jeu et son Premium Pass contenant notamment les quatre extensions (une seule est sortie pour le moment). La date n’est pas anodine : une conférence organisée à la Gamescom est prévue pour la veille.

Si le listing a disparu du célèbre site de vente, cette version GOTY a été teasée par Andrew Wilson, CEO d’Electronic Arts. Ce dernier a parlé « de l’expérience Battlefield 1 la plus riche jamais sortie, avec toutes les guerres, les batailles multijoueurs et les Histoires ayant défini le jeu, en plus des nouvelles cartes, d’une progression plus riche et des modes plébiscités par les joueurs, le tout dans une seule et même boîte. »

De toute évidence, il s’agit de Battlefield 1 Revolution, dont on attend maintenant la confirmation à la Gamescom, en plus d’autres annonces pour alimenter une armée désormais composée de 21 millions de fans.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !