La Wii Mini existe. Plus petite que sa grande sœur, bicolore rouge et noire, la Wii Mini sera bien disponible à partir du 7 décembre pour 99,99 dollars. La console sera d'abord proposée au Canada. Un lancement plus global devrait ensuite avoir lieu, sans doute au cours du premier trimestre 2013. Mais Nintendo reste flou sur ses intentions.

La Wii Mini existe et sera bien commercialisée à partir du 7 décembre. Nintendo a confirmé l'information ce mardi, après l'apparition de rumeurs relayées par le site anglophone Nintendo World Report et la fuite vraisemblablement involontaire de la chaîne de magasin nord-américaine Best Buy, qui a diffusé sur sa page d'accueil un encart annonçant l'arrivée de la Wii Mini.

Cette nouvelle console de salon sera proposée pour 99,99 dollars (environ 77 euros), afin d'occuper, comme nous le supposions ce matin, le secteur d'entrée de gamme. Comme prévu, la Wii Mini ne pourra lancer que des jeux Wii (plus de 1400 titres sont compatibles). La compatibilité avec le GameCube est abandonnée ainsi que la connectivité Internet, afin de réduire les coûts de conception de la console.

Beaucoup plus petite que la Wii, la Wii Mini arbore en outre des couleurs se démarquant davantage avec l'emploi du rouge et du noir. En plus de la console, le pack contient un contrôleur rouge Wii Remote Plus, un contrôleur Nunchuk, la Sensor Bar, l'adaptateur secteur et un connecteur RCA. Les autres accessoires (Wii Balance Board, volant Wii, Wii Zapper, contrôleur classique) sont compatibles, mais non inclus.

Chose assez étonnante, la Wii Mini n'est pour l'heure réservée qu'à un seul pays : le Canada. "La Wii Mini sera uniquement proposée au Canada durant les fêtes de fin d'année. Aucune information n'est disponible sur une mise en vente potentielle à venir dans les autres pays". Cette exclusivité devrait toutefois être levée une fois Noël passé, ce qui est une tactique étonnante.

Mais peut-être Nintendo n'a-t-il pas assez d'exemplaires pour alimenter tous les pays d'ici le 25 décembre ?

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.