YouTube développe son offre de vidéo à la demande. Trois nouveaux studios, spécialisés dans les films d’animation, ont conclu des accords avec la plate-forme américaine. Il s’agit de Disney, Pixar et Dreamworks. Le service reste toutefois limité aux seuls les internautes américains, canadiens et britanniques.

Les films d’animation débarquent sur YouTube. La plate-forme vidéo, qui avait déjà ouvert ses portes aux principaux studios de cinéma américains, a annoncé avoir conclu des partenariats avec les trois principales firmes du secteur, à savoir Walt Disney Company, Pixar Animation Studios et DreamWorks SKG. Avec cet accord, YouTube pourra proposer directement leurs œuvres à la location.

Le catalogue fourni par les trois studios mêle à la fois des classiques d’animation plus ou moins récents, comme Alice au pays des merveilles (1951) ou Winnie l’ourson (2011), mais aussi des longs-métrages en images de synthèse comme Cars (2006) et Cars 2 (2011). Des films en prise de vue réelle sont également présents, comme la saga Pirates des Caraïbes.

Les prix ne sont pas précisés, mais ces derniers devraient être similaires à ceux déjà en vigueur pour les autres studios. Chaque nouveauté est disponible à la location pour 3,99 dollars tandis que le reste du catalogue est accessible pour 2,99 dollars l’unité. Rappelons que le service n’est disponible qu’aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Canada.

2011 aura été l’année de la réorganisation pour YouTube. Quelques semaines après l’annonce de l’arrêt de Google Vidéo, la firme américaine a remanié en profondeur son pôle vidéo afin de faire de YouTube le fer de lance de sa stratégie audiovisuelle. Alors que la plate-forme est devenue célèbre grâce aux vidéos amateurs, elle s’oriente désormais vers la VOD et les contenus professionnels.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !