Le studio Hexworks multiplie les correctifs depuis la sortie de Lords of the Fallen. Le but ? Rendre bien meilleur l’hériter des Dark Souls, loin d’être irréprochable.

Attendu comme le Messie par beaucoup de fans des Dark Souls, Lords of the Fallen est finalement loin de faire l’unanimité. Sur Metacritic, la note attribuée par les joueuses et les joueurs s’établit à 7,1 sur 10, tandis que les évaluations sont en majorité moyennes sur Steam. Pour un jeu ambitieux, reboot censé regarder la trilogie de FromSoftware dans les yeux, c’est insuffisant. Face à ces retours contrastés, Hexworks est sur le pont pour rectifier le tir le plus rapidement possible.

Sur cette page Reddit, on peut constater que les développeurs ont déjà déployé une dizaine de mises à jour pour Lords of the Fallen. C’est beaucoup, pour un jeu disponible depuis le 13 octobre sur PC, PS5, Xbox Series S et Xbox Series X. On peut le voir de deux manières. D’un côté, on se réjouit de voir un studio travailler d’arrache-pied pour satisfaire sa communauté. De l’autre, on déplore un manque de finitions, constaté dans notre verdict (5 sur 10), qui l’oblige à multiplier les correctifs.

Lords of the Fallen // Source : Capture PS5
Lords of the Fallen // Source : Capture PS5

Lords of the Fallen va devenir un bien meilleur jeu

Les problèmes de Lords of the Fallen sont nombreux. Il y a ceux purement techniques, comme on a pu en relever tant pendant notre test. Au bout d’une grosse quinzaine d’heure, le jeu était devenu à la limite de l’injouable sur PlayStation 5. La raison ? De nombreux ralentissements qui pénalisaient un gameplay basé sur la précision — et qui donnaient donc envie de lâcher l’affaire. Ces soucis d’optimisation peuvent être vite corrigés par les développeurs. D’ailleurs, à chaque patch, Lords of the Fallen tourne de mieux en mieux.

Mais le RPG d’action a aussi des problèmes de structure, liés à certains choix des développeurs. On pense à la densité des ennemis, beaucoup trop grande dans certaines zones pour ne pas transformer le jeu en expérience pénible (le pire des Dark Souls). Bonne nouvelle : Hexworks l’a compris, et la dernière mise à jour repense la manière dont les environnements sont habités, ainsi que le comportement des ennemis.

Concrètement :

  • Les ennemis ont désormais une surveillance limitée, ce qui veut dire qu’ils ne suivront plus la joueuse ou le joueur aussi loin qu’auparavant. « Cela empêchera de créer des larges files d’ennemis qui poursuivent un joueur qui souhaite progresser vite », peut-on lire.
  • Le nombre d’ennemis va être réduit dans certaines zones les plus difficiles, un changement qui ne vaudra pas pour le mode New Game Plus.
  • Les ennemis seront moins agressifs quand ils seront en groupe, ce qui permettra de mieux s’en sortir quand on est submergé.

« Nous continuons d’être honorés par les mots encourageants et les retours constructifs que vous partagez », se réjouit Hexworks, qui ne ménage pas ses efforts et promet déjà d’autres mises à jour. Les chantiers — New Game Plus, fonctionnalités crossplay, optimisation continue — sont nombreux, mais on sent que Lords of the Fallen avance dans la bonne direction.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !