En perte de visibilité sur Twitter depuis la suspension de son compte personnel, Donald Trump a également dû céder les comptes officiels de la présidence. Voici ce qu'il faut savoir.

Le 20 janvier 2021 a marqué la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden, concluant un invraisemblable mandat de quatre ans du président républicain, suivi d’une élection et d’une période de transition tout aussi extraordinaire — littéralement. Et alors qu’est entrée en fonction l’administration Biden, des changements importants ont eu lieu à propos de sa visibilité en ligne, notamment sur Twitter.

Ainsi, l’équipe constituée autour de Joe Biden a non seulement investi la Maison-Blanche, mais elle s’est aussi emparée de tous les attributs de la présidence — y compris sur le front du numérique. Ainsi, plusieurs comptes officiels ont changé de main le 20 janvier. Voilà un récapitulatif de ce qui a changé pour Donald Trump et Joe Biden sur Twitter, qui a été le lieu d’expression favori du premier pendant fort longtemps.

Concernant le compte personnel de Donald Trump, aucun changement n’est à attendre. Le réseau social a décidé le 9 janvier, presque deux semaines avant l’investiture de Joe Biden, de suspendre @realDonaldTrump pour des infractions répétées à son règlement. Aucun rétablissement n’est prévu : ce bannissement est donc permanent. Son PDG, Jack Dorsey, a néanmoins admis que cette exclusion, assumée, est un échec.

Donald Trump Melania
FLOTUS et POTUS ont dû céder les comptes officiels de la présidence le 20 janvier 2021. // Source : Shealah Craighead

Pour ce qui est de l’ancien compte de la fonction présidentielle aux États-Unis, @POTUS, qui est l’acronyme de President of the United States, et qui servait à suivre la présidence de Donald Trump, il a été renommé en @POTUS45, afin de signifier que les publications qu’il contient sont à rattacher au quarante-cinquième président américain. Il existait avant un compte @POTUS45, mais il était suspendu. Il a été effacé et réattribué au profit de Donald Trump.

Dans la foulée, un nouveau compte @POTUS a été mis en place, avec l’aide de Twitter pour éviter qu’un petit malin ne tente de chaparder l’identifiant. Celui-ci est désormais opéré par l’équipe de Joe Biden. Ce dernier conserve en parallèle son compte individuel, @JoeBiden, si à tout hasard il souhaite partager des contenus plus personnels — il s’en servait comme compte principal jusqu’ici — et il l’utilise toujours.

Le compte @POTUS45 qui a été créé à partir du précédent compte @POTUS est « gelé » et n’est plus mis à jour. Il est archivé pour l’histoire, comme le compte de la présidence de Barack Obama, @POTUS44, également « figé » — plus rien n’a été mis en ligne depuis le 20 janvier 2017. Ces comptes sont gérés par la National Archives and Records Administration (NARA).

Il est à noter que cette manière de faire a été une source de controverse aux USA. En effet, le nouveau compte @POTUS, puisqu’il part de zéro, n’a pas récupéré pas les abonnés du compte @POTUS dont se servait l’administration Trump. Or en date du 20 janvier, celui-ci était suivi par plus de 33,3 millions de fidèles. Le compte @POTUS de Joe Biden rassemble pour le moment plus de 1,3 million d’abonnés.

Pour l’équipe de Joe Biden, ce procédé a désavantagé le nouveau locataire de la Maison-Blanche.

D’autres comptes officiels ont été aménagés

Un procédé similaire a été appliqué pour des comptes semblables, à savoir le compte de la vice-présidence des États-Unis, @VP, et celui de la Première Dame, @FLOTUS, acronyme de First Lady of the United States. Opérés par les équipes de Mike Pence et de Melania Trump, ils sont devenus @VP45 et @FLOTUS45. Les nouveaux comptes @VP et @FLOTUS ont été attribués à Kamala Harris et Jill Biden.

Twitter a expliqué que ce procédé lui a permis de basculer le compte utilisé par Joe Biden en tant que président-élu, @PresElectBiden, en compte officiel @POTUS. Le compte @PresElectBiden est désormais inopérant. Même chose pour Kamala Harris : son compte de sénatrice, @SenKamalaHarris, a été désactivé et tout son contenu a été basculé sur @VP. Elle récupère donc ses 5,6 millions d’abonnés.

Un processus de transition similaire a aussi été opéré pour les autres comptes officiels.

Celui de la Maison-Blanche, @WhiteHouse, est basé sur le compte @Transition46 (il a donc été désactivé aussi), tandis que celui du porte-parole de la Maison-Blanche, @PressSec, reprend tout le contenu de @PressSecPsaki, qui est maintenant neutralisé. Des transferts similaires pour @LaCasaBlanca (la version en espagnol de @WhiteHouse) et d’autres comptes officiels ont été opérés, comme @Cabinet45.

Melania Trump
Melania Trump, en 2018. Elle n’a plus accès au compte @FLOTUS. // Source : Andrea Hanks

Ce sont les comptes institutionnels de Joe Biden, Jill Biden et Kamala Harris qui sont la cible du renommage (@PresElectBiden devient @POTUS, @FLOTUSBiden devient @FLOTUS et @SenKamalaHarris devient @VP). Les anciens comptes sont neutralisés. Les comptes personnels @JoeBiden, @DrBiden et @KamalaHarris ne sont pas affectés, afin qu’ils resservent pendant et au-delà du mandat de Biden.

Un compte officiel pour le Second Gentilhomme des États-Unis, @SecondGentleman, a aussi été créé, afin de donner une visibilité officielle sur Twitter à Douglas Emhoff, qui est l’époux de Kamala Harris. C’est la première fois de l’histoire qu’une femme occupe la vice-présidence américaine. C’est donc aussi la première fois qu’un homme devient Second Gentilhomme — et non pas Seconde Dame.

Durant ces différents transferts, l’historique des comptes, les tweets, les abonnés et les abonnements sont conservés d’un compte à l’autre.

Si c’est sur Twitter que se sont concentrées toutes les attentions de cette passation de pouvoir numérique, d’autres réseaux sociaux suivent la même logique. On pense à Flickr, puisque le compte dédié à la présidence de Donald Trump, dont le nom était WhiteHouse, a été renommé en WhiteHouse45 pour archiver toutes les photos, comme dans le cas de Barack Obama.

ObamaWhiteHouse sur Flickr contient 6 668 photographies, toutes librement utilisables. Ce compte sert à des fins d’archive, le dernier téléversement datant du 17 janvier 2017 — trois jours avant la passation de pouvoir de l’époque. Concernant le compte dédié sur Flickr pour la présidence de Donald Trump, il contient très précisément 14 995 clichés. Là aussi, tout est librement utilisable.

(mise à jour avec la transition effective sur Twitter)

Partager sur les réseaux sociaux