YouTube a publié le trailer d'un nouveau documentaire, qui sera disponible sur la plateforme payante Premium. Problème : il ne devrait normalement pas pouvoir être monétisé.

Les règles de monétisation sont particulièrement strictes sur YouTube… à tel point que la plateforme elle même peut parfois les « bafouer ». Le 10 juillet, elle a publié la bande-annonce d’un documentaire, The deported, qui est disponible sur YouTube Premium. Mais comme des internautes l’ont remarqué quelques jours plus tard, le contenu n’aurait pas pu être monétisé s’il avait été publié par un vidéaste lambda.

Un documentaire sur l’immigration

The deported est disponible sur YouTube Premium depuis le mercredi 17 juillet. Ce documentaire suit quatre familles vivant aux États-Unis et menacées d’expulsion. Il est décrit par YouTube comme un « documentaire percutant, qui porte sur des sujets d’actualité ».

YouTube Premium est une plateforme payante. Pour accéder aux films, séries et documentaires ainsi qu’à d’autres fonctionnalités contenues dans l’offre, il faut débourser 11,99 euros par mois.

La bande-annonce du documentaire a été vivement critiquée, notamment dans les commentaires. Des internautes ont expliqué que s’il avait été publié par un vidéaste lambda, il n’aurait pas été aussi bien accepté par YouTube.

Une politique à deux vitesses ?

Contrairement à ce que certains affirment, The deported n’aurait pas été « bloqué » ou supprimé par la plateforme. En revanche, le contenu aurait été démonétisé, c’est-à-dire que le vidéaste qui l’aurait publié n’aurait pas pu mettre des publicités dessus pour gagner de l’argent.

Capture d’écran YouTube / Numerama

En effet, YouTube a des règles strictes en matière de monétisation des contenus. Il y est stipulé que les « contenus traitant de sujets et d’événements controversés ou sensibles, tels qu’une guerre, un conflit politique, une catastrophe naturelle ou une tragédie, même si des images choquantes ne sont pas diffusées », seront démonétisés, y compris s’ils sont informatifs. La liste n’est pas exhaustive et à en croire les commentaires publiés sous la bande-annonce de The deported, le documentaire concerne bien un sujet sensible et controversé, à savoir les politiques d’immigration.

Giphy

Les contenus Originals disponibles sur YouTube Premium ne contiennent pas de publicités. Ils ne sont pas concernés par les règles de monétisation. Cependant, cet exemple permet de mettre en évidence selon les internautes l’hypocrisie de la plateforme. Elle s’autorise à gagner de l’argent avec des contenus sur des sujets sensibles mais empêche les vidéastes d’en faire autant.

Partager sur les réseaux sociaux