Le mémorial d'Auschwitz a publié sur Twitter un appel, pour inviter ses visiteurs à la décence. Certains prennent des photos comme si un million de personnes n'y avaient pas été tuées.

Au mémorial d’Auschwitz, en Pologne, il n’est pas rare de croiser des personnes en train de prendre des photos. Cela n’a rien de vraiment étonnant, à une époque où le geste est devenu quasi-naturel. Le mémorial cependant, aimerait que cessent les shootings jugés indécents.

Dans un tweet mis en ligne le 20 mars, il a invité ses visiteurs à « respecter la mémoire » des personnes tuées dans cet ex-camp de concentration.

Un million de morts à Auschwitz

« Quand vous venez au musée d’Auschwitz, rappelez-vous que vous êtes sur un site où plus d’un million de personnes ont été tuées », est-il écrit dans le tweet. Les équipes du mémorial expliquent qu’il y a sûrement de meilleurs endroits pour apprendre à marcher sur un rail de train.

Auschwitz est l’un des lieux les plus connus symbolisant la déportation des personnes juives, handicapées ou appartenant à certaines communautés durant la seconde guerre mondiale.

En tapant le hashtag du lieu sur Instagram, on trouve des dizaines de photos de personnes devant la porte d’entrée de l’ex-camp, ou sur les rails.

Des shootings sur un lieu de mémoire

Certaines sont assez sobres : on y voit des gens de dos, regardant les bâtiments. D’autres ont en revanche des airs de shooting de mode ou de joyeux pique-nique entre copains.

Des photos avec le hashtag #Auschwitz // Source : Captures d’écran Instagram / Numerama

Le mémorial a précisé sur Twitter être bien conscient du fait que les selfies et photos Instagram faisaient désormais partie intégrante de la vie des gens. Il reconnaît que ce n’est pas toujours fait avec l’idée d’être irrespectueux. « Cependant, parfois, cela peut être offensant et blessant », écrit-il.

Dans d’autres tweets, quelques jours plus tard, le mémorial a également indiqué que des visiteurs peu respectueux des lieux avaient abîmé un mur. Un internautes pensait à tort que des marques avaient été laissées par des personnes déportées.

Le mémorial d’Auschwitz n’est pas le seul lieu à devoir composer avec les envies de selfies ou shootings des visiteurs. Le mémorial de l’Holocauste, situé à Berlin, est régulièrement utilisé comme un lieu purement esthétique par des personnes en quête d’une belle photo Instagram… Pour dénoncer ce phénomène, un artiste avait réalisé des photos montages des instagrammeurs et instagrammeuses, entourées des personnes assassinées durant la Shoah.

Partager sur les réseaux sociaux