L’Arabie saoudite a un nouveau projet extrême : un hôtel sur des plateformes pétrolières, pour « célébrer » le patrimoine gazier du pays. Malgré des promesses concernant le respect de l’environnement, The Rig s’annonce tout sauf écologique.

Après la ville dystopique The Line ; Trojena, la station de ski dans le désert ; la ville flottante d’Oxagon ; ou encore le cube géant de The Mukaad, l’Arabie saoudite a un nouveau projet démesuré : The Rig, un centre touristique construit sur des plateformes pétrolières. Annoncé dès 2021 par le gouvernement saoudien, le plan d’ensemble du projet a été dévoilé le 17 janvier 2024 et de nouveau détails sur la structure sont depuis publiés régulièrement.

Ces derniers laissent entrevoir un projet gigantesque et excessif : The Rig est installé sur 4 plateformes pétrolières, sur une surface de 300 000 mètres carrés, accueillant hôtels, restaurants, cinéma, parc aquatique, piste de karts, parc d’attraction, et même une grande roue. L’endroit pourra accueillir plusieurs centaines de milliers de personnes d’ici 2032, d’après les développeurs. Le projet, qui entend « célébrer l’héritage et le patrimoine de la longue histoire pétrolière et gazière de l’Arabie saoudite », risque d’être particulièrement néfaste pour l’environnement.

The Rig // Source : The Rig
The Rig // Source : The Rig

C’est quoi, The Rig ?

Qu’est-ce que The Rig, exactement ? Selon le site de la plateforme, il s’agit d’une « destination offshore épique, au cœur du golfe Persique. Il ne s’agit pas d’un parc à thème, mais d’une destination extrême, d’un tout nouveau terrain de jeu pour le tourisme d’aventure. » Concrètement, The Rig est composé de 4 bâtiments, nommés « The Moonpool », « The Derrick », « The Riser » et « The Jackup », le tout accompagné d’une marina, qui pourra accueillir 50 bateaux.

Les quatre plateformes qui vont composer The Rig // Source : The Rig
Les quatre plateformes qui vont composer The Rig // Source : The Rig

Tous les détails sur les bâtiments n’ont pas encore été rendus publics, mais le compte X (anciennement Twitter) de The Rig publie régulièrement de nouvelles photos et informations.

  • The Moonpool, qui aura 3 restaurants, dont sous le niveau de la mer, un hôtel 5 étoiles, un centre d’activités aquatiques, et un centre de plongée.
  • The Riser doit accueillir un parc aquatique, 4 restaurants, un hôtel 4 étoiles, un « parc d’aventure », une piscine à vagues, une tyrolienne et un espace de saut à l’élastique.
  • The Jackup, qui proposera un « théâtre immersif », et un hélipad.
  • The Derrick, la plus grande plateforme, qui aura 4 restaurants, une salle de spectacle pouvant accueillir jusqu’à 6 000 personnes, un parc d’attraction avec des rollers coasters, un hôtel 5 étoiles, un centre pour les enfants et un restaurant suspendu.
On est pas bien là, dans ce resto suspendu ?  // Source : The Rig
On est pas bien là, dans ce resto suspendu ? // Source : The Rig

Un complexe construit par des compagnies pétrolières

Bien sûr, The Rig promet d’être un projet écologique. Son site explique ainsi que « l’engagement du projet en faveur de la protection de l’environnement est en tête de liste des priorités », et que The Rig va « maximiser l’impact positif sur l’environnement » et « opérer de manière responsable. »

On peut cependant douter de la sincérité de ces engagements écologiques. En effet, The Rig n’est pas vraiment un projet de réaffectation d’anciennes plateformes pétrolières : seule The Jackup est présentée comme une plateforme désaffectée et réaffectée. Le site de The Rig a par ailleurs précisé que le projet se composait également de plateformes « nouvellement construites » dans sa FAQ — et il va sans dire que la construction de tels bâtiments est un désastre écologique pour la zone alentour.

The Rig, un énorme complexe terrible pour l'environnement // Source : The Rig
The Rig, un énorme complexe terrible pour l’environnement

De plus, des compagnies pétrolières travaillent sur le projet The Rig. En mai 2022, le Public Investment Fund, le Fonds souverain d’Arabie saoudite, avait lancé un appel d’offres « auprès d’entreprises pétrolières et gazières du monde entier pour la création d’un parc thématique de plates-formes pétrolières d’une valeur de 5 milliards de dollars » — The Rig.

Un gigantesque complexe hôtelier pour « célébrer » l’industrie pétrolière saoudite, construit par des entreprises pétrolières : The Rig a tout pour être un nouveau désastre écologique, à l’image d’autres projets menés par l’Arabie saoudite.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !