Un sondage lancé sur Wikipédia a créé la polémique au sein de l’encyclopédie en ligne : faut-il garder les deadnames des personnes trans dans leurs pages ? Entre les visées encyclopédiques, le manque de connaissance du sujet de la transidentité et l’absence de personnes trans dans le débat, la question divise.

« Dans le cas où une personne trans a acquis une grande notoriété sous son nom pré-transition […], ce nom devrait-il en principe être mentionné dans le résumé introductif ? »

C’est la question qui déchire Wikipédia en français depuis le 12 février 2024. Concrètement, il est question de savoir si, oui ou non, les articles de Wikipédia doivent mentionner le deadname (le prénom assigné à la naissance, mais ensuite abandonné par une personne trans afin d’en choisir un qui correspond mieux à l’identité de genre) des personnalités trans dans les pages qui leur sont consacrées.

Sous la question, les bénévoles de l’encyclopédie sont invités à voter, et à expliquer, s’ils le veulent, leur choix. Le débat a enflammé les contributeurs francophones : alors que certains reprochent aux administrateurs de ne pas prendre en compte la violence de l’utilisation du deadname (ou morinom en français), d’autres sont accusés d’avoir orchestré des tentatives de « déstabilisation venue de l’extérieur ». Avec 113 « oui » et 91 « non », les résultats montrent surtout à quel point la question divise l’encyclopédie en ligne.

Un sondage qui divise Wikipédia en français

Le débat entre les éditeurs de l’encyclopédie en ligne a pour but de « sonder la communauté sur certains points qui donnent lieu à des guerres d’édition », peut-on lire sur la page dédiée — et in fine, de mettre tout le monde d’accord sur la meilleure façon de présenter les personnes trans. Le sondage lancé par Wikipédia comporte 2 autres questions : faut-il utiliser le deadname des personnes trans ? Et si oui, comment, et à quel endroit de la page ?

Il est important de rappeler que l’utilisation du deadname n’est pas un acte anodin : il s’agit d’une expérience douloureuse pour les personnes trans, qui se retrouvent renvoyées à leur ancien nom, et au genre qui leur a été assigné à la naissance.

Ce n’est pas la première fois que Wikipédia en français tente d’apporter une réponse à cette question. Une première discussion a été lancée à l’été 2022 par des contributeurs francophones, soucieux de mettre au point une convention de style sur la transidentité en français, à l’image de l’approche suivie dans la version anglophone. Cependant, rien n’a jamais été tranché de manière définitive, explique le nouveau sondage, et des contributeurs ont ainsi souhaité la remettre sur le tapis.

Wikipedia // Source : Wikipedia
L’encyclopédie Wikipédia aborde de temps à autre ce type d’enjeu, comme l’écriture inclusive ou la féminisation de certaines catégories. // Source : Wikipedia

Des considérations encyclopédiques

De nombreux contributeurs ont ainsi voté pour utiliser le deadname des personnes trans, en expliquant notamment leur point de vue par une volonté « encyclopédique ». Un utilisateur indique ainsi qu’il est normal d’utiliser le deadname de la personnalité « si la notoriété est avérée avant la transition. Il faut bien que le lecteur puisse s’y retrouver. Si la notoriété n’est venue qu’après, [le deadname] n’a a priori pas sa place ». Un autre explique que « la confusion serait forcément fréquente chez les lecteurs ignorant le changement de genre », car « ils pourraient en effet croire avoir été redirigés vers la page d’une autre personne que celle sur laquelle ils recherchent des informations. »

Cependant, d’autres commentaires laissent entrevoir une méconnaissance du sujet de la transidentité de la part de certains contributeurs. « Pourquoi différencier le cas des transgenres (sic) avec les autres cas de changement de nom ? », demande un contributeur. « La page Johnny Hallyday ne s’appelle pas Jean-Philippe Smet, toutefois le nom de naissance/état civil est mentionné dans le [résumé introductif] », soulève un autre.

Or, l’utilisation d’un nom de scène et un changement de prénom pour une personne trans ne sont absolument pas des cas similaires. Comme le résume Léo, une personne non-binaire qui a vu le sondage, utiliser un deadname, « c’est comme si vous disiez à une personne victime d’inceste qu’elle est obligée de garder le nom de son père. C’est un nom chargé de mémoire, et ça peut être très négatif, mener à de la dysphorie et des états de stress extrêmes. »

Le sondage lancé par les administrateurs de Wikipédia // Source : Capture d'écran Numerama
Le sondage lancé par les administrateurs de Wikipédia. // Source : Capture d’écran Numerama

Peu de personnes trans sont impliquées

Des contributeurs de Wikipédia moins au fait des questions trans pourraient donc faire un choix qui ne les affecterait pas directement. Les pratiques de Wikipédia en matière de traitement des personnalités transgenres et non-binaire ont pourtant déjà été épinglées en 2022.

Dans une tribune parue dans L’Obs, une quarantaine de personnalités, trans ou non, critiquaient « le traitement que réserve Wikipédia aux personnes trans, non binaires et intersexes ». Elles expliquaient ainsi avoir « relevé au sein de Wikipédia la répétition de comportements stigmatisants, soit par ignorance, soit par réelle volonté de nuire », tels que du « mégenrage [ne pas utiliser les bons pronoms, ndlr], du deadnaming et le maintien de portraits photos pré-transition. »

Un autre point problématique semble être l’absence de personnes trans interrogées sur le sujet, alors qu’elles sont les premières concernées. Sur le bulletin des administrateurs de Wikipédia, des contributeurs ont ainsi reproché à une contributrice d’avoir tenté d’influencer le vote, en publiant sur un réseau social le sondage, et en invitant d’autres personnes à voter. Contactée, cette personne n’a pas souhaité répondre à nos questions.

« La question du sondage est très compliquée, et elle est posée de manière binaire », regrette aussi Léo, « alors que des solutions intermédiaires auraient aussi pu être envisagées ». Léo, qui désire être genré au masculin, pense notamment à la création de pages de redirection, ou encore à basculer les mentions de transitions de genre et le deadname plus bas dans les pages Wikipédia, dans les sections dédiées à la vie privée.

« Wikipédia reflète la société, donc c’est normal de voir qu’il y a des débats sur ces sujets de société », ajoute-t-il. « Mais vouloir trancher aussi rapidement sur un sujet qui est une problématique active, ça ne peut que mal se passer ». Le sondage, qui dure 2 semaines, donnera ses résultats finaux le 26 février 2024.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !