Roxio, surtout connu pour ses logiciels de gravure, souhaite se diversifier et voudrait relancer le vétéran des réseaux P2P sur un modèle légal, et donc payant.

L’éditeur a soulevé 22 millions de dollars de fonds en cédant une partie de ses actions, tout en annonçant au passage que 20 millions de dollars seraient affectés à la création d’un nouveau service s’appuyant sur deux de ses propriétés, Napster, le vétéran des réseaux P2P racheté en 2002, et Pressplay, une plate-forme de téléchargement de musique en ligne « légale ».

On doit bien donc s’attendre à voir arriver un service de musique en ligne payant sous la griffe Napster, cette nouvelle version devant être présentée dès cet été.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo