Les algorithmes de recommandation sur les services de SVOD sont pratiques, mais pas toujours originaux. Pour aider ses clients à découvrir autre chose, HBO a eu l'idée d'un service où des fans recommandent des séries et des films. Mais c'est aussi l'occasion pour la chaîne de faire sa promotion.

Si vous avez un abonnement sur un service de streaming quelconque, qu’il s’agisse de musique ou de vidéo à la demande, vous avez forcément déjà eu affaire à des conseils d’écoute ou de visionnage. Ces suggestions automatiques proviennent des algorithmes de recommandation de la plateforme, qui tiennent compte des œuvres qui sont consommées et de l’utilisation du site.

Le problème, c’est que ces algorithmes ont tendance à vous enfermer dans une bulle :  vous aimez la science-fiction ? Alors on va vous en proposer encore plus ! Vous ne jurez que par le jazz, l’électro ou le rock ? Attendez-vous à ne surtout pas avoir l’occasion d’écouter autre chose. Bien sûr, les sites ont conscience des limites de ces conseils artificiels et ils leur arrivent de proposer exprès des contenus très différents.

Recommandation humaine…

C’est de ce constat que la chaîne câblée payante américaine HBO est partie pour proposer un nouveau service, baptisé « Recommanded by humans » (recommandé par les humains). Le concept est aussi limpide que son titre : il s’agit de mettre en avant des œuvres que des personnes recommandent, en expliquant pourquoi vous devriez absolument la mettre en tête de liste des prochaines œuvres à visionner.

Selon HBO, ce nouveau service met en scène de véritables abonnés de HBO qui ont vu (et forcément apprécié) les vidéos en question. 36 recommandations vidéos sont proposées et la chaîne précise que l’outil sera régulièrement mis à jour avec de nouveaux conseils de visionnage. Notez toutefois que le site n’est pas accessible depuis la France, sauf si vous vous servez d’un VPN pour faire apparaître votre connexion aux USA.

…et outil promotionnel

Chaque recommandation est accompagnée du trailer du film ou de la série, mais aussi soit du premier épisode voire du film complet — on comprend mieux pourquoi HBO tient à faire du géoblocage, pour éviter les visionnages indus. Ces accès sont gratuits, est-il précisé sur le billet de blog posté sur Medium. De toute évidence, le service ne vise pas qu’à conseiller les clients actuels : il s’agit aussi d’appâter de futurs abonnés.

Pour HBO, la mise en scène d’avis de fans (la chaîne précise les avoir rémunérés) pourrait constituer un puissant moteur pour continuer à visionner son catalogue et accroître sa base de clients. Il a déjà été établi que les avis laissés par d’autres internautes jouent un rôle important dans l’e-commerce. C’est aussi vrai dans la culture : les discussions pour se suggérer des œuvres en sont la preuve la plus éclatante.

Partager sur les réseaux sociaux