Le studio Epic Games a déclaré qu'il avait alerté la justice anglaise au sujet d'un festival britannique, payant et non-officiel, dédié au jeu Fortnite, jugé « affreux » par de nombreux parents d'enfants déçus.

L’entreprise Exciting Events a dû faire marche arrière : il n’y aura pas de deuxième édition du festival britannique non officiel dédié à Fortnite, qui a été vivement critiquée par les participants pour n’avoir pas été à la hauteur de ce qui était annoncé.

Les 16 et 17 février 2019, l’entreprise Exciting Events a organisé ce qui devait être un « festival » payant (entre 14 et 23 euros l’entrée par personne) entièrement dédié à au jeu-phénomène en ligne Fortnite, très prisé des adolescents. Le festival était à destination des enfants de 10 à 14 ans. Mais de nombreux parents qui avaient fait le déplacement dans la petite ville de Norwich, au sud-est de l’Angleterre, ont rapidement déchanté.

Fortnite // Source : Epic Games

« Nous sommes arrivés vers 11h45 et beaucoup de gens étaient déjà en train de partir. Ils nous ont dit que ce n’était même pas la peine d’entrer », témoigne une internaute sur Twitter. « Nous l’avons quand même fait pour les enfants, et c’était affreux. Pas de musique. Pas d’atmosphère. Pas de costume ou de fun. Des files d’attente si longues. Juste affreux. »

Des consoles pour jouer à un jeu gratuit

Environ 2 800 participants seraient venus sur les deux jours. Plusieurs ont noté qu’il n’y avait qu’un grand mur d’escalade pour divertir des milliers d’enfants, ainsi qu’une sorte de « véhicule recouvert d’une bâche » qui faisait payer 3 livres supplémentaires pour vivre une « expérience ambiance cave ». Le Guardian, présent sur place, a confirmé le peu d’ateliers et l’ambiance morose.

Un parent, interrogé par la BBC, compare quant à lui es activités à des « ateliers de kermesse d’école ». Beaucoup de témoins rapportent le fait que le « festival » tournait surtout autour de 72 consoles qui avaient été branchées devant des écrans, auxquelles pouvaient jouer les enfants. Il convient de rappeler que le jeu Fortnite est gratuit, tandis que le festival était payant….

Les deux prochains événements annulés

Alerté, le studio Epic Games a finalement réagi. « Epic Games n’a jamais été associé à cet événement qui a eu lieu à Norwich, et nous avons envoyé une requête contre les organisateurs devant le Haut Tribunal londonien », a confirmé l’entreprise à Kotaku, le 19 février 2019.

« La grande majorité des enfants ont adoré le Fortnite Live Norwich », se sont défendu les organisateurs dans une lettre à leurs clients. « Mais à cause de cette frénésie médiatique, Epic Games nous a à présent forcés de fermer deux des prochains événements Fortnite, dont les préréservations étaient déjà faites. » L’entreprise aurait toutefois proposé des remboursements aux consommateurs qui avaient acheté des bracelets (qui permettaient d’obtenir des expériences supplémentaires) mais pas les tickets d’entrée principaux.

« Fortnite Live a toujours été un événement non officiel créé par des fans de Fortnite pour des fans de Fortnite », a continué Shaun Lord, l’un des organisateurs. «  Il a été construit autour du concept d’enfants qui jouent au jeu, et les activités ont été brainstormées par des enfants entre 10 et 14 ans. »

Partager sur les réseaux sociaux