Pour éviter que vous entreriez dans la mauvaise voiture (et aussi un peu pour des raisons de rentabilité), Uber importe en France un nouvel outil. Son nom : Spotlight.

Quand on prend un Uber, il suffit en théorie de jeter un coup d’œil à la plaque d’immatriculation pour s’assurer qu’il s’agit du bon chauffeur. Sauf qu’il suffit d’avoir les yeux ailleurs (ou d’avoir oublié ses lunettes) pour se tromper. L’entreprise a développé une nouvelle fonctionnalité pour éviter cela, et elle débarque en France, comme le montre une vidéo postée par Uber le mardi 4 décembre.

L’écran d’un client. // Source : Capture d’écran YouTube / Uber

Le nouvel outil qui s’appelle Spotlight existe aux États-Unis et au Canada depuis juillet. Il fonctionne comme ceci : votre chauffeuse ou chauffeur Uber voit sur son smartphone une couleur, par exemple du jaune. De votre côté, vous pouvez afficher cette même couleur sur l’écran de votre smartphone, et maintenir ce dernier tendu à bout de bras. Le chauffeur en s’approchant de vous va voir que les couleurs sont les mêmes, et saura que vous êtes son client.

Une fonctionnalité pensée pour éviter les annulations de courses

La fonctionnalité semble avoir été mise en route dès le 4 décembre. Un cadre d’Uber expliquait en juillet au site TechCrunch qu’elle n’avait pas uniquement pour but d’éviter les erreurs un peu gênantes. Elle permettait de « réduire significativement » les annulations de dernière minute effectuées par des chauffeurs, parce qu’ils ne parvenaient pas à se retrouver avec le client. Et donc, d’augmenter potentiellement la rentabilité du service pour Uber.

Les chauffeurs auront toujours la même couleur, afin qu’ils s’habituent à la repérer rapidement.

Partager sur les réseaux sociaux