Tesla est une entreprise qui avance sur un fil. Et, à un moment de son histoire, elle a bien failli tomber dans le précipice.

La série documentaire de HBO nommée Axios a pu longuement s’entretenir avec Elon Musk, le patron de Tesla, SpaceX et de la Boring Company. Dans cette production long format diffusée le dimanche soir et qui tente d’explorer le futur et « ce qui va arriver  », Elon Musk revient sur un moment crucial dans l’histoire de son entreprise : celui où elle a failli mourir. La cause tient en un mot et un chiffre : Model 3.

Presque mort

« À un moment dans l’histoire de Tesla, nous sommes arrivés à une situation critique. La chaîne d’assemblage de la Model 3 accumulait les problèmes, des problèmes difficiles à résoudre, et nous brûlions tous les jours nos réserves de cash. Nous sommes passés très près de la mort de Tesla  », affirme le milliardaire, avant de poursuivre sur la manière dont ces problèmes ont été gérés en interne. Cette histoire est mieux connue : Elon Musk a passé ses jours et ses nuits dans l’usine pour résoudre les problèmes les uns après les autres, mettant en danger sa santé physique et mentale en même temps que celles de ses employés.

Pour autant, contrairement aux trop nombreuses fois où Musk a fait la promotion d’un modèle de travail fondé sur le crunch permanent, il affirme au micro des journalistes de la chaîne HBO que « personne ne devrait passer autant de temps à travailler ». Avant de conclure : « C’est trop douloureux. Cela m’a blessé, au cerveau et au cœur  ». Cette étape difficile dans la vie de Tesla semble être plus ou moins du passé depuis que la Model 3 peut être produite en quantité.

Désormais, le nouveau challenge qui attend l’entreprise concerne l’industrialisation à grande échelle de ces processus d’assemblage : aujourd’hui, Tesla doit pouvoir à la fois livrer les clients qui ont commandé en temps et en heure et commencer à gagner de l’argent avec les véhicules produits. L’orientation vers la Chine, très demandeuse de solutions électriques, est peut-être l’une des clefs de cet épineux problème que tout nouveau venu dans l’industrie automobile doit affronter.

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux