Les fans de Vine terminaient à peine leur deuil que le couteau est de nouveau remué dans la plaie. Avec le report du projet « V2 », supposé ramener la plateforme à la vie d’une manière ou d’une autre, c’est une nouvelle déception pour tous les aficionados.

« Reporté pour une durée indéterminée ». C’est ce qu’a écrit Dom Hoffman, un des créateurs de Vine, sur le forum dédié au projet « V2 ». Dans son billet, il évoque des raisons principalement financières et juridiques.

https://twitter.com/v2app/status/992442912377106432

Un enthousiasme inattendu et des coûts trop élévés

Vine semble être un écho lointain. Rappelez-vous, cette célèbre plateforme proposait d’héberger des vidéos très courtes (jusqu’à 6 secondes) et était devenue un gigantesque réservoir à mèmes audiovisuels. C’est en son sein qu’ont pu émerger certaines stars du YouTube game actuel comme le tristement trop célèbre Logan Paul. En octobre 2016 était annoncée la fermeture du site, cela malgré le rachat de Twitter. Cela n’empêche pas Dom Hoffman de vouloir retenter l’expérience en lançant le projet V2 au début de l’année, qu’il précise être inspiré de Vine mais en aucun cas associé à Twitter.

Cependant, ce projet qu’il souhaitait initialement financer de manière personnelle aurait rencontré un tel enthousiasme qu’il a pu déterminer que « les coûts estimés pour les premiers mois seraient très élevés, largement au-delà de ce qui peut être financé personnellement. » Pour fonctionner de manière optimale en tenant compte de cette audience, V2 devrait faire appel à des investisseurs. Or, Dom Hoffman est déjà tenu par une entreprise en plein développement et, comme il le relève, peu d’investisseurs apprécieraient qu’il se disperse.

Dom Hoffman se veut rassurant : les idées sont toujours là et le code aussi. Il préfère attendre plutôt que de lancer un service qui ne serait pas à la hauteur. En attendant le renouveau de Vine, et pour garder un œil sur l’avancement du projet, vous pouvez toujours suivre le Twitter.

 

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !