Alors que leur contrat de distribution arrivait à échéance ce 31 janvier 2018, Orange et TF1 n'ont toujours pas réussi à s'entendre.

Après environ deux ans de négociations acharnées avec les opérateurs Télécom français, TF1 coupe les ponts avec Orange.

Histoire des tumultes entre TF1 et les télécoms

Les chamailleries entre le groupe TF1 et les différents opérateurs Télécom français ne datent pas d’hier. En mars 2016, le PDG de TF1, Gilles Pélisson, initia le bras de fer en annonçant sa volonté d’un partage des revenus des télécoms, issus de la diffusion des chaînes sur Internet.

L’affaire était claire, soit ils donnaient à TF1 leur part du gâteau, soit la diffusion des chaînes du groupe serait suspendue. La pilule fut, pour les opérateurs, d’autant plus difficile à avaler que TF1 a choisi pour faire part de cet ultimatum l’envoi de courriers recommandés.

Les opérateurs firent bloc et jugèrent que le marché économique en place était des plus équitable, d’autant plus que TF1 avait le privilège de pouvoir bénéficier de fréquences gratuites pour leurs diffusions ainsi que le fait que les opérateurs lui assurent une bonne publicité que lui seul monétise.

Gilles Pélisson, n’était alors pas seul sur le devant de la scène puisque Nicolas de Tavernost, PDG du groupe M6, s’était engagé dans la même voie.

Un sacré pari de lancé.

SFR (Altice) ont été les premiers à céder du terrain avec la signature d’un accord fin 2017, suite à la coupure en juillet 2017 du service de replay MyTF1 ainsi que celle de la diffusion des chaînes. Bouygues Telecom les suivit de peu avec la signature d’un accord début 2018.

Ces accords prévoient entre autres la rémunération de la diffusion des chaînes, le replay, des services comme la possibilité de revenir au début du programme ou l’enregistrement de programmes dans le Cloud et certains avantages comme la diffusion en 4K d’une sélection de programmes. Cet accord se chiffrerait à 10 millions d’euros par an selon nos confrères du Monde.

Si Free (Iliad) avait encore le temps de la réflexion, Orange s’évertuait à résister encore et toujours, alors que l’opérateur a trouvé un accord avec M6. TF1 leur apporte aujourd’hui le dernier coup en coupant leur accès au service de replay MyTF1 et en leur demandant d’arrêter de diffuser leurs chaînes.

Qu’est-ce que ça change concrètement pour les abonnés Orange ?

Véritable coup de tonnerre matinal pour les abonnés Orange. Désormais ils n’auront plus accès à MyTF1, le service de replay de TF1 et pourraient ne plus avoir accès aux chaînes du groupe, à savoir TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI. C’est en tout cas le souhait de la chaîne.

Bien  sûr comme l’a précisé TF1 sur leur compte Twitter, ces services restent disponibles à condition de se rendre directement sur le site de MyTF1 ou en téléchargeant l’application.

Orange lors d’un communiqué de presse a déclaré « regretter l’abandon des négociations par TF1 et la prise en otage de ses clients  » tout en appelant TF1 à « retrouver un dialogue constructif dans l’intérêt des téléspectateurs ». D’après Europe1, Orange ne coupera pas l’accès aux chaînes à moins d’une assignation en justice.

Reste à savoir si TF1 répondra à l’appel. Une chose est sûre : cette histoire pourrait difficilement en rester là, les deux partis ayant beaucoup à perdre.

Partager sur les réseaux sociaux