La deuxième va vous étonner.

Il y a quelques jours, nous partagions avec vous nos vœux pour 2018. Ils concernaient notre ligne éditoriale, le monde de la tech et de l’entreprise, mais aussi la société en général. Ce sont nos préoccupations principales et c’est toute l’essence du travail que nous souhaitons accomplir pour nos lectrices et nos lecteurs.

Cela dit, c’est avec plaisir que nous partageons aussi les bonnes nouvelles qui touchent la vie de la rédaction. En plus, elles peuvent avoir un impact direct sur votre expérience du média. En ce début d’année 2018, elles sont au nombre de 3 — et nous sommes vraiment fiers de pouvoir vous parler des deux premières.

Numerama est rentable

Fin 2015, nous faisions, avec Ulrich Rozier et Baptiste Michaud, cofondateurs du groupe Humanoid, le pari risqué d’un média tech généraliste écrit par des passionnés, s’adressant à toutes et à tous, ouvert sur l’avenir et ne cessant de questionner avec curiosité et respect les changements de société liés à la technologie, au numérique ou à la culture web.

En plus de la refonte du site, de la réflexion éditoriale et des nombreux formats et rubriques testés pendant ces quelques deux années et demi, nous avons constitué une équipe talentueuse à Paris et ailleurs en France, localisée à la rédaction pour faire battre le cœur de Numerama et enrichie de plumes invitées pour amener des sujets plus décalés dans nos colonnes.

Ce pari éditorial était aussi un pari financier. Soutenu ses premières années par l’expertise dans les médias du groupe Humanoid et la référence sur la mobilité qu’est FrAndroid, nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui que Numerama a trouvé son équilibre et sa rentabilité en 2017. Le tout, avec la certitude qu’une information de qualité, brève, étoffée, analysée ou exclusive, peut rester gratuite et n’a pas besoin de suivre la frénésie des sources de rémunération à la mode qui peuvent se tarir du jour au lendemain. En parallèle, notre audience va toujours croissante en 2017.

Même si cette nouvelle nous rassure sur nos choix et nous permet d’aborder 2018 avec sérénité, nous continuerons à explorer de nouvelles voies et de nouvelles méthodes pour financer notre indépendance dans un secteur qui n’a pas terminé sa crise. Merci à toutes et tous pour votre confiance toujours renouvelée !

Numerama est plus sécurisé

C’est tard, mais cela serait dommage de ne pas se réjouir tout de même : Numerama est enfin passé en HTTPS. À l’heure où ces lignes sont écrites, 99,3 % du trafic est en HTTPS sur le site. Les 0,7 % sont activement traqués par nos agents secrets et seront bientôt ramenés dans le droit chemin. Cela nous a pris du temps, car Numerama a une archive colossale, des tas de formats et que nous avons été un temps bloqués par des causes extérieures à notre volonté — notamment la publicité servie par notre régie qui n’acceptait pas le protocole.

Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien que toute connexion sur notre site est chiffrée. Entre vous et nos serveurs, rien ne s’échappe : un tiers ne peut pas voir votre pseudonyme ou les pages que vous visitez. C’est une mise à jour bienvenue qui n’aura pas un grand impact sur votre expérience de Numerama, mais qui vous permettra d’être plus en sécurité quand vous visitez notre média. De notre côté, cela nous permet de poser une première pierre pour envisager de nouvelles choses. Promis, ce sera cool.

Pour les curieuses et les curieux, notre HTTPS est un Let’s Encrypt dont le niveau de sécurité suffit à ce qui se passe actuellement sur Numerama. Si nous demandons un jour des informations bancaires par exemple, nous élèverons le niveau de sécurité, cela va de soi. L’intégration du protocole HSTS est lui aussi au programme.

Numerama s’envole au CES

Dernière information qui a aussi de l’importance pour nous : tout le confort que nous permettent ces beaux résultats et ces belles perspectives est réinvesti au service d’une information toujours plus complète, travaillée et tournée vers le terrain et l’exclusivité.

Aptiv / Lyft

C’est pour cela que nous nous rendons au Consumer Electronics Show à Las Vegas qui ouvrira ses portes le 8 janvier. Cet événement est fondateur de toutes les tendances, bonnes ou horribles, de l’année qui vient et nous serons sur place pour vous en parler, partagés entre notre excitation et notre humeur blasée.

Et puis quoi de mieux pour commencer une année sous de bons auspices sur un média web que de donner ses identifiants à la frontière américaine ?

Partager sur les réseaux sociaux