C'est une victoire pour les partisans d'un libre accès au web. France Télévisions signale que la cour suprême turque vient de juger illégale l'interdiction de Twitter en Turquie. Le détail de cette décision n'est pas encore connu, mais le verdict de la plus haute juridiction du pays survient une semaine après le jugement rendu par tribunal administratif d'Ankara ordonnant aux opérateurs de lever le blocage du réseau social.

La censure du site communautaire avait été décidée par la Haute instance des télécommunications (TIB) et souhaitée par le premier ministre du pays, Recep Tayyip Erdogan, quelques semaines avant les élections municipales et alors que le gouvernement est éclaboussé par des soupçons de corruption. Cette décision avait entraîné les critiques au sein de l'Union européenne et des Nations Unies.

Si la cour suprême turque a jugé illicite le blocage de Twitter, d'autres sites subissent toujours une censure gouvernementale. C'est le cas de YouTube et du site officiel du réseau TOR. De son côté, Google a dénoncé ce week-end le piratage de son service DNS. Selon la firme de Mountain View, les FAI locaux interceptent le trafic des internautes pour leur faire croire qu'ils se sont bien connectés au service.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !