Une étude confirme l'influence exercée par certaines communautés marginales de 4chan et Reddit sur Twitter. Une partie des théories complotistes et des fake news diffusées sur le réseau social y bénéficient d'une grande portée grâce à ces internautes.

Sur Twitter, les fake news et autres théories du complot les plus relayées proviennent souvent de mêmes sources : de communautés très soudées actives sur les populaires espaces de discussion 4Chan et Reddit, qui y peaufinent leurs canulars avant de les partager sur des plateformes plus grand public comme le réseau social.

C’est ce que confirme une étude publiée cette semaine par une équipe polyvalente composée notamment d’informaticiens, de l’université d’Alabama de Birmingham, aidés de l’institut de technologie de Chypre, de l’University College de Londres et de l’entreprise de R&D madrilène Telefona Research. Jeremy Blackburn, informaticien à l’université d’Alabama de Birmingham, résume leurs conclusions : « D’après nos résultats, ces petites communautés marginales présentes sur Reddit et 4chan font office de chambre d’incubation pour énormément d’informations. »

Les chercheurs se sont penchés sur des publications mises en ligne sur les 3 plateformes entre juin 2016 et février 2017, liées à ce qu’ils appellent des actualités générales et des actualités « alternatives ». Celles-ci proviennent de sites comme la plateforme ultra-conservatrice américaine Breitbart News, les médias d’influence russe Sputnik et RT ou encore le site conspirationniste InfoWars — qui avait notamment inventé cet été une théorie sur le kidnapping d’enfants envoyés sur Mars pour devenir des esclaves.

1,8 million de publications Reddit passées au peigne fin

L’équipe a ainsi analysé plus de 400 000 tweets, 1,8 million de publications et de commentaires Reddit, et 97 000 messages et réponses sur 4chan. Les résultats parlent d’eux-mêmes : au total, 45 sites généralistes y sont représentés, en infériorité numérique par rapport aux 54 sites d’actualité alternatifs recensés.

Surtout, parmi les 99 URL piochées sur les 20 premiers sites d’actualité généraliste et alternative, Breitbart représente 55 % des URL partagées sur 6 sous-forums Reddit — dont « r/The_Donald » et « r/conspiracy », connus respectivement pour les utilisateurs misogynes, xénophobes ou conspirationnistes — contre seulement 14 % pour le New York Times. Un ratio que l’on retrouve dans les données étudiées sur Twitter, avec 44 % d’URL en provenance de Breitbart et 19 % pour une source fiable comme The Guardian.

Sans surprise, l’étude confirme aussi que ces fausses actualités apparaissent généralement en premier lieu sur Reddit et 4chan avant de gagner Twitter, qui leur offre une grande forme de résonance. « De nombreux canulars, des actualités fausses ou trompeuses proviennent des utilisateurs de ces plateformes. Ils peaufinent ces sujets de débat jusqu’à pouvoir les diffuser sur des communautés plus importantes et plus grand public. » précise Jeremy Blackburn.

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait été visé par des fausses rumeurs en provenance de 4chan

On se souvient notamment, pendant la campagne présidentielle française, de la fausse rumeur sur le compte offshore d’Emmanuel Macron qui avait été lancée sur 4chan à l’aide d’un montage PDF grossier juste avant le débat du second tour opposant le candidat à Marine Le Pen. Ou encore d’une discussion 4chan appelant à répandre des rumeurs sur la prétendue relation cachée du candidat d’En Marche ! avec sa belle-fille Tiphaine Auzière.

Jeremy Blackburn conclut : « Ces plateformes sont devenues un rouage important de l’écosystème moderne d’information. Alors que nous continuons à observer la création et la propagation de canulars, ce savoir est essentiel pour comprendre les risques liés aux actualités alternatives et aider à établir des stratégies de détection et d’atténuation ».

Partager sur les réseaux sociaux