Le mode « Éclairage de portrait » sur les iPhone 8 Plus est encore en bêta. Il est très certainement capricieux, mais en attendant la version finale, vous pouvez maximiser vos chances d'avoir une belle photo.

L’iPhone 8 Plus est sorti et deux fonctionnalités ont été mises en avant par Apple lors de la conférence : le rechargement sans fil et la nouvelle unité de calcul dédiée au machine learning qui est utilisée sur ce modèle pour la photographie. On se doute qu’elle sait reconnaître et traiter des images : c’est elle, aussi, qui a la lourde tâche de faire marcher Face ID sur l’iPhone X. Si Face ID fonctionne comme promis, ce sera aussi bien grâce aux capteurs qu’au processeur.

Sur l’iPhone 8 Plus, Apple propose un service en bêta qui ajoute des fonctionnalités au mode portrait apparu avec l’iPhone 7 Plus. Nommé Éclairage de portrait, ce mode de prise de vue va travailler en temps réel sur les clichés pour ajuster la luminosité. Si les clichés finaux inspirés par le studio Harcourt ont été brandis comme des trophées par Apple, ils cachent en fait plusieurs étapes dans le traitement de la lumière sur une photo.

Cela dit, service bêta oblige, le logiciel est capricieux. Difficile de réussir des clichés convenables du premier coup. Ces quelques conseils devraient cependant vous permettre de vous amuser avec, le temps qu’Apple peaufine sa copie.

Comment régler l’éclairage en mode Portrait

Quand vous ouvrez l’appareil photo de l’iPhone sur Portrait, vous voyez désormais une série de petites icônes que vous pouvez choisir : elles permettent de définir l’effet que vous souhaitez voir sur la photo. Il y en a 5 :

  • Normal (éclairage naturel)  : c’est le mode portrait disponible sur l’iPhone 7 Plus.
  • Éclairage de studio  : le mode portrait simule un éclairage professionnel sur le sujet.
  • Éclairage des contours  : le mode portrait simule un éclairage appuyé sur les traits du visage.
  • Éclairage de scène  : le mode portrait simule un fond noir (et tous les changements précédents).
  • Éclairage de scène mono  : le mode « Harcourt » reprend tous les effets précédents et applique un filtre mono.

Ces modes sont disponibles avant la prise de vue, mais également après. Pour accéder aux différents modes, la manipulation est la suivante :

  • Ouvrez une photo
  • Touchez Modifier
  • Touchez l’un des modes dans la barre qui apparaît
  • Appuyez sur OK.

Cela dit, si la facilité prime dans l’accès aux différentes scènes, une prise de vue décente est conditionnée à une chose : un bon éclairage.

Comment réussir un cliché en mode Éclairage de portrait

Si vous avez le même appétit que nous pour les produits tech, vous vous êtes probablement empressés de tester les nouveaux gadgets présents sur votre nouveau gadget. Ça fait beaucoup de gadgets. Et si vous avez pris une photo en intérieur en espérant avoir un effet studio, vous avez probablement échoué… comme nous.

En effet, en bêta assumée par Apple, le mode éclairage est encore capricieux. Les clichés faits trop vite finiront dans la catégorie des photoshop fail :

Pour réussir à faire fonctionner le mode éclairage de portrait, vous allez en fait avoir besoin de beaucoup de lumière. Si vous êtes dehors avec de la lumière naturelle, cela peut marcher du premier coup. Si vous n’avez pas envie de sortir, mettez votre sujet face à une fenêtre, placez-vous contre le mur et laissez la lumière trouver le visage. Ne vous mettez pas trop loin de votre sujet (1,5 m est suffisant, moins peut aussi passer). Demandez, enfin, à votre sujet de ne pas bouger car la prise prend quelques secondes, le temps que l’iPhone capte toutes les informations.

Les résultats sont tout de suite plus satisfaisants :

Certes, il reste des découpes malheureuses et quelques détails mal éclairés sur les différents clichés, mais il faut reconnaître que le résultat est bluffant. Nous sommes sur un appareil photo de smartphone sans flash.

Si vous n’êtes pas fans de l’esthétique assez vieillotte des photos Harcourt, vous pouvez utiliser les différents modes de lumière qui, eux, sont déjà très réussis et fonctionnent beaucoup mieux. Les éclairages Studio et Contours ont pour l’instant notre préférence, bien plus subtils que les éclairages Scène et Scène mono.

Portrait normal
Portrait studio
Portrait scène

Merci à Ulrich Rozier pour ses conseils avisés. 

 

Partager sur les réseaux sociaux