Envoyer des photos et vidéos visibles pendant vingt-quatre heures, avec des autocollants... Oui, vous êtes bien sur Facebook (et pas sur l'autre appli-dont-vous-connaissez-le-nom), dont le service de discussion instantanée vient d'être mis à jour avec Messenger Day.

S’il existait un concours de la meilleure application qui copie Snapchat, il serait sans doute bien compliqué de départager les finalistes. Ces derniers jours, Instagram semblait bien parti pour être favori, copiant sans s’en cacher les stickers géolocalisés que l’on connaît déjà sur l’application de photos éphémères. Un peu plus tôt, c’est Medium qui s’inspirait largement des stories de Snapchat avec ses feuilletons appelés Series.

Mais rendons au César des réseaux sociaux ce qui lui appartient, et attribuons aujourd’hui sans hésiter à Facebook une médaille d’or. Pour la énième fois, le géant américain a mis à jour son application de discussion instantanée. Nous vous souhaitons la bienvenue sur Sna… pardon, sur Messenger Day.

Messenger Day

Déployée ce 9 mars 2017 dans le monde entier sur Android et iOS, voici comment elle est décrite par Facebook dans un communiqué de presse : « nous sommes ravis de présenter Messenger Day, une nouvelle manière de voir et de partager des photos et vidéos pour une durée de 24 heures sur Messenger. »

Une nouvelle ( ?) manière de voir et partager des photos et vidéos

Après l’ajout de la vidéo instantanée dans Messenger en septembre 2016, Facebook fait un nouveau pas dans la snapchatisation en passant carrément au principe du diaporama photo et vidéo. Pour capturer une photo ou une vidéo, c’est tout simple : il suffit d’appuyer sur la caméra qui se trouve devant votre liste de discussions.

Vous ne serez sans doute pas étonnés d’apprendre que ces images peuvent être personnalisées à souhait, à l’aide de stickers, de texte, de cadres et autres effets. Côté destinataire, ces vidéos apparaissent en haut de l’écran d’accueil… pendant une durée de vingt-quatre heures.

Reste à présent à savoir si la nouvelle fonctionnalité séduira le milliard d’utilisateurs de Facebook, et si le numéro un des réseaux sociaux profitera de Messenger Day pour générer de nouveaux revenus (en insérant des publicités entre les images, par exemple).

Partager sur les réseaux sociaux