Pour améliorer l'autonomie des drones en vol, Huawei imagine des antenne-relais capables de les recharger à distance en utilisant des ondes magnétiques.

L’avenir de la livraison semble bien parti pour passer par les drones, en tout cas pour les colis dont les dimensions et le poids restent raisonnables. Toutefois, des obstacles de taille demeurent, à commencer par le problème de l’autonomie. En effet, pour que le développement des drones de livraison puisse réellement survenir, il va falloir faire en sorte de les doter de batteries suffisamment conséquentes.

Ou alors, il va falloir trouver un moyen de les recharger en vol.

Une idée farfelue ? C’est pourtant à elle que pense Amazon. L’été dernier, l’existence d’un brevet appartenant au géant du e-commerce a été découvert : dans celui-ci, la société suggère l’installation de plateformes d’atterrissage au sommet des réverbères pour recharger les drones (certes, ce n’est donc pas à proprement parler une recharge en vol, mais cela reste un ravitaillement en cours de route).

pile-energizer-energie-batterie
CC Simon Dukes

Plus original encore est le concept imaginé par Huawei, dont Engadget se fait l’écho. Le fabricant chinois propose en effet de se servir des antennes-relais pour recharger les drones à distance, sans recourir au moindre fil ou moindre contact. Les appareils n’auraient qu’à s’approcher relativement près des pylônes pour refaire le plein d’énergie et poursuivre leur route.

Les détails techniques manquent mais le dispositif doit vraisemblablement mobiliser des ondes magnétiques pour alimenter le drone. Ce type d’approche est par exemple déjà mis en œuvre par Disney dans le cadre d’un test effectué par son laboratoire de recherche. Ici, une salle a été conçue de telle manière que tous les objets dotés de batterie se trouvant à l’intérieur peuvent être rechargés.

À lire sur Numerama : Disney a conçu une pièce dans laquelle vos gadgets se rechargent sans fil

Partager sur les réseaux sociaux