L'entrepreneur français Loïc Le Meur s'attaque à un nouveau créneau avec sa startup Leader.rs : la mise en relation entre les conférenciers innovants et les organisateurs d'événements sur une plateforme dédiée.

« Si je me plante, je risque de perdre beaucoup d’amis ». Loïc Le Meur en plaisante mais l’entrepreneur français de 44 ans installé à San Francisco mise gros sur Leade.rs, sa nouvelle start-up — la septième — à l’objectif pour le moins ambitieux : « Créer la plateforme des gens qui impactent le monde. »

Plus spécifiquement, cette interface en ligne, dont le lancement est prévu en avril, promet de mettre en relation différents intervenants ou intervenantes spécialistes d’un sujet spécifique (principalement du monde de la tech pour commencer), qu’ils soient célèbres ou encore méconnus, avec des organisateurs d’événements.

En pratique, l’interface, volontairement épurée, permet aux curateurs et curatrices validés par Leade.rs de recommander l’expertise des intervenants de leur choix — présents dans un annuaire mis à jour au fil du temps — sur un sujet précis (chatbots, réalité virtuelle, voitures autonomes…). Ainsi, taper « Jack » en recherchant un expert sur la méditation permet d’afficher toutes les personnes compétentes dans ce domaine, de Jack Ma (Alibaba) à Jack Dorsey (Twitter), en passant par des Jack moins connus.

Recommandations et transparence

Le nombre de recommandations reçu par un membre est mis en évidence sur le site, dans un but logique résumé par Loïc Le Meur : « Cela peut permettre de convaincre un conférencier potentiel d’intervenir en lui montrant, chiffres à l’appui, que des centaines de personnes veulent qu’il intervienne dans leur ville. » Chaque profil s’accompagne d’une petite biographie, d’une compilation des vidéos de la personne concernée, des langues qu’elle maîtrise, ou encore de ses profils sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs peuvent suivre directement les membres de leur choix mais aussi créer des listes thématiques (« spécialistes des objects connectés » par exemple).

Loïc Le Meur et son équipe de 10 personnes, qui ont levé 3,2 millions de dollars auprès de 52 actionnaires, espèrent que leur plateforme permettra plus de transparence dans le monde très convoité des conférenciers, dont certaines têtes d’affiche ont même abandonné leur métier initial pour se consacrer à cette activité très lucrative : « Un intervenant qui fait systématiquement la même conférence à chaque fois, où qu’il soit, ca se verra forcément. »

L’entrepreneur, riche de son expérience de plus de dix ans avec LeWeb — une conférence annuelle qui rassemblait les acteurs mondiaux de la tech en région parisienne — espère aussi aider les spécialistes compétents mais moins connus à se faire connaître et à établir un réseau. Ou encore à bénéficier de conseils pour s’exprimer devant un public — une prestation externalisée.

Ces services ne sont évidemment pas bénévoles : pour assurer la rentabilité de leur plateforme, Loïc Le Meur et son équipe misent sur les commissions prélevées sur les transactions opérées directement sur le site, comme sur les abonnements des grands groupes habitués à organiser plusieurs événements par mois et donc particulièrement demandeurs de ce service.

La startup, qui en est à ses débuts, organise deux journées de conférences à Paris les 11 et 12 avril prochain dans un lieu qui reste à déterminer (sur invitation uniquement).

Partager sur les réseaux sociaux