Pour décembre, le moteur de recherche Qwant propose un calendrier de l'Avent un peu particulier. En partenariat avec Tech Kids Academy, l'entreprise lance un évènement sur la programmation informatique pour initier les enfants.

Décembre, c’est le mois des calendriers de l’Avent. Il y a les classiques, qui consistent à ouvrir des petites portes pour déguster chaque jour un chocolat ou une confiserie. Et puis il y en a qui sont plus originaux, comme celui sur les auteurs entrant dans le domaine public en 2017 ou le nôtre, qui consiste à proposer une sélection sur les deux grandes plateformes de SVOD pour patienter jusqu’à Noël.

Le calendrier de l’Avent imaginé par Qwant appartient à cette deuxième catégorie. Ici, point de chocolat mais la satisfaction de se creuser un peu les méninges. En effet, le moteur de recherche propose depuis le 1er décembre, en partenariat avec Tech Kids Academy, d’initier les jeunes à la programmation informatique. Chaque jour jusqu’au 24, ils seront ainsi accompagnés dans la découverte du code.

qwant-junior-calendrier-avent

Accessible sur Qwant Junior, une déclinaison du moteur de recherche spécialement taillée pour les enfants afin de les tenir éloignés des contenus qui ne sont pas de leur âge, via un système de double liste, l’une noire l’autre blanche, le calendrier de l’Avent propose en fait de créer un petit jeu vidéo en écrivant chaque jour un bout du code nécessaire à sa réalisation.

Pour rendre l’initiative à portée des plus jeunes, Tech Kids Academy et Qwant Junior ont évidemment fait simple : il n’y aura pas de lignes complexes à rédiger. À la place, ils utilisent le langage Scratch qui a été développé par le célèbre MIT — c’est ce langage qui est par exemple employé par Google dans un but similaire ou par certains projets s’inscrivant le cadre de la semaine européenne du code.

Parrot Jumping Night Diesel
Un drone Parrot Jumping Night Diesel.

Décrite comme « ludique » et « éducative » par Qwant, l’initiative s’avère en tout cas très didactique : toutes les étapes sont précisées, de l’inscription au site de Scratch (car c’est là-bas que se déroulera la programmation) au démarrage du projet. Le tout est complété par de nombreuses captures d’écran et des vidéos commentées. Après tout, il ne faut pas perdre de vue que le projet s’adresse à des enfants.

Que retireront les développeurs en herbe, une fois le programme achevé ? Pour Qwant, il y a déjà le plaisir que retirera chaque participant d’avoir créé son propre jeu et de le montrer à ses proches. Mais pour ceux qui désirent obtenir une satisfaction plus tangible, Qwant a aussi prévu le coup : des lots sont à gagner par tirage au sort pour ceux qui complèteront leur jeu, dont deux drones, un appareil photo et des patins à roulette.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés