Il y a quinze ans, jour pour jour, Microsoft prenait le pari fou de sortir sa première console de jeux vidéo. C'était la bien nommée Xbox.

Le 15 novembre 2001 restera gravé à jamais comme la date à laquelle Microsoft s’est lancé sur le marché des consoles de jeux vidéo avec la première Xbox, d’abord sortie en Amérique du Nord puis le 14 mars 2002 chez nous. À l’époque, la machine du géant américain devait lutter avec une sacrée concurrente ; la PlayStation 2 de Sony Interactive Entertainment, estampillée console de salon la plus vendue de l’histoire avec un parc de plus de 150 millions d’exemplaires, et la GameCube de Nintendo, très appréciée mais aux performances commerciales décevantes.

Depuis, la Xbox s’est offert deux petites soeurs : la Xbox 360 en 2005 et la Xbox One en 2013 — nous vous avons d’ailleurs raconté l’histoire de la deuxième de la bande il y a peu. Pour Microsoft, c’est donc plus qu’un anniversaire de console, c’est l’anniversaire d’une marque bien partie pour durer dans les années à venir.

24 millions d’exemplaires vendus

Connue pour sa première version de manette peu ergonomique (car trop grosse avant que le Pad S ne soit commercialisé) et son look inélégant, la Xbox a surtout popularisé le disque dur, remplaçant les cartes mémoires qui commençaient à afficher de sérieuses limites et autorisant plusieurs fonctionnalités jusqu’alors inédites (exemple : la possibilité d’écouter ses propres morceaux musiques dans certains jeux).

Capable de lire des DVD (en passant par une télécommande et son bloc infrarouge vendus séparément), elle a également été le porte-étendard du jeu en ligne sur console grâce au Xbox Live, déjà bien en place lors de son lancement en 2002 et modèle du genre dont ne cesse de s’inspirer le PlayStation Network. Très (trop ?) puissante à l’époque, la Xbox n’a jamais été poussée jusque dans ses derniers retranchements mais elle aura permis à Microsoft d’asseoir son positionnement sur le marché dominé par Sony, tout en observant la chute de Sega avec la Dreamcast.

Elle a terminé sa carrière avec 24 millions d’unités ayant trouvé preneurs, loin derrière la PS2 mais devant la GameCube, qui faisait partie de cette cette génération.

Du côté du line-up, il est difficile de ne pas mentionner Halo : Combat Evolved, qui avait mis une claque visuelle à tout le monde avant de devenir une saga à part entière, ou encore Splinter Cell d’Ubisoft, lui aussi impressionnant. C’est aussi sur Xbox que sont nées des franchises comme Forza Motorsport ou Fable, des incontournables dans le catalogue de Microsoft aujourd’hui.

En quinze ans, la firme de Redmond a su faire son trou en se revendiquant comme un acteur puissant de l’industrie vidéoludique. Alors même si les ventes de la Xbox One tirent la tronche, on ne peut que souhaiter un joyeux anniversaire à la Xbox !

À lire sur Numerama : Il y a 10 ans naissait la Xbox 360  : retour sur son histoire et son héritage

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés