En intégrant la dimension sono avec JBL dès la conception de son crossover compact, Toyota soigne la fibre musicale de ses clients.

Cette publication est sponsorisée. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’acoustique d’une automobile est par définition difficile à travailler. C’est même l’anti-thèse de l’espace idéal pour obtenir un bon son, avec son volume limité et confiné. Un casse-tête pour les ingénieurs du son qui doivent composer avec des contraintes extrêmes de volume, d’asymétrie ou de matières réagissant très différemment (plastiques, verre, tissu, mousse…). La collaboration avec un spécialiste de la hi-fi est indispensable pour obtenir un résultat satisfaisant, sans être juste boosté de manière artificielle.  

plaisir-1

Pour arriver à cette performance, l’acoustique se travaille en amont, dès la conception du véhicule. Une démarche poussée à l’extrême par Toyota en collaboration avec JBL pour le tout nouveau petit crossover coupé du japonais, le Toyota C-HR (pour Coupé-High Rider). Au delà d’un look très marqué et fort en personnalité, il présente la spécificité d’une intégration extrême de sa sono, jusqu’à la structure de caisse près de chaque haut-parleur, optimisée pour offrir la meilleure base acoustique.

Du sur-mesure, avec des éléments originaux comme les tweeters (haut-parleurs d’aiguës) de forme spécifique, dits « Horn tweeters », placés au niveau des montants de pare-brise. Il s’agit d’un nouveau système acoustique breveté nommé JBL Waveguide, conçu pour offrir la répartition la plus large et claire des aiguës. 9 haut-parleurs en tout constituent cet ensemble labellisé Premium JBL, dont des haut-parleurs de basses de 17 cm dans les portes avant, des éléments couvrant tout le spectre sonore aux portes arrière et un sub-woofer de 19 cm dans un emplacement spécifique de 10 litres de volume. Le tout est alimenté par un amplificateur stéréo 8 canaux de 576 watts.

Vu à l’IFA

Le stand Harman-JBL, au cœur de l’IFA à Berlin était l’occasion de montrer pour la première fois au public l’intérieur du Toyota C-HR, avant même le Mondial de l’Automobile à Paris et sa commercialisation. Nous avons eu droit à une démonstration effectuée par les responsables de la division Automotive du spécialiste du son, qui collabore depuis 1996 avec Toyota.

design-int-1

equipement-1

Un mode démo impressionnant a été mis au point pour démontrer la capacité du système à immerger son public dans une ambiance de type salle de concert et ce, avec les contraintes techniques de l’habitacle d’une auto compacte. Tout est commandé via un écran tactile de 8 pouces qui ressort de manière originale sur la planche de bord asymétrique.

Le design intérieur reprend des gimmicks vus à l’extérieur, notamment une forme en diamant spécifique, reprise sur les boutons de commandes ou dans la forme des grilles de haut-parleurs. Un souci du détail qui se retrouve dans tout l’habitacle, à chaque place où l’on peut profiter de la sono haut de gamme à bord du crossover compact.

Pour le découvrir, jusqu’au 3 décembre, le #BlackBox Tour fait le tour de France, ouvrant les 5 portes du Toyota C-HR pour que chacun puisse jauger de l’efficacité de sa sono JBL.

Cette publication est sponsorisée. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés