Dyson va commercialiser un purificateur d'air connecté. Depuis l'année dernière, le constructeur anglais, connu pour ses aspirateurs, est de plus en plus visible sur le marché des objets qui parlent avec vos smartphones.

On connaît Dyson grâce à ses aspirateurs sans sacs qui sont à l’origine de son succès et depuis quelques temps, par ses ventilateurs sans hélice. Dyson compte se lancer sur un autre champ de bataille (en plus de la voiture ?) : celui des objets connectés.

Lancé il y a un an en version non connectée sur un marché asiatique souvent confronté aux pics de pollution, le purificateur d’air de Dyson va être décliné en version connectée pour le marché européen. Ce purificateur pourra être relié à un smartphone et ainsi indiquer le taux de particules toxiques présentes dans la pièce. Il se déclenchera automatiquement dès que le taux de pollution sera trop élevé.

Le purificateur est équipé d’un filtre HEPA en fibres de verre capable d’intercepter jusqu’à 99 % de particules toxiques. Loin d’être bon marché, le purificateur d’air connecté sera commercialisé à un prix de 579 euros pour le plus gros modèle, et 499 euros pour le petit.

L’an dernier, le constructeur anglais a également lancé un aspirateur robot au Japon, qui sortira cet été en France. Cet aspirateur vendu 1000 dollars est connecté et doté d’une caméra 360 capable d’explorer la pièce.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés