Faire tomber un site de Daesh et le remplacer par une pub pour du Prozac : ce n'est pas très efficace, mais c'est amusant.

Si vous n’avez pas suivi l’affaire, rappelons que des Anonymous ont déclaré « la guerre » à Daesh sur le champ de bataille du web. Malheureusement, l’action désordonnée du groupe a très vite dérivé vers de fausses dénonciations sur des motifs pour le moins malsains. Et pourtant, dans ce chaos, une opération symbolique a réussi. Non, le groupe n’a pas fait trembler l’État islamique, mais il a tout de même réussi à remplacer un de leur site web présent sur le darkweb par… une publicité pour du Prozac.

isis-dark-web-ghost-security

L’attaque, revendiquée par le groupe GhostSec, affilié Anonymous (il faut suivre), s’est accompagnée d’un petit message humoristique, sous la forme d’une parodie de message de maintenance :

Augmentez votre calme. Trop de gens sont sur ce truc lié à Daesh. Fixez des yeux cette belle publicité pour que nous puissions améliorer nos infrastructures et vous offrir le contenu lié à Daesh que vous attendez avec impatience.

La publicité renvoie vers un autre site du darkweb, CoinRx, sur lequel on peut acheter avec des bitcoins des antidépresseurs, des tranquillisants ou du viagra. Sans ordonnance, bien entendu. Certes, cela ne fera pas avancer beaucoup les choses pour lutter contre le terrorisme, mais cela a au moins permis de faire tomber un outil de propagande.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés