Depuis mercredi, Google affronte au jeu de go l'un des tous meilleurs joueurs mondiaux. Cinq matchs sont prévus en Corée du Sud.

Mise à jour – L’honneur est sauf pour Lee Sedol. Après avoir cédé lors des trois précédents matchs, le joueur sud-coréen a réussi à redresser le tir au cours de la quatrième rencontre, en prenant l’ascendant sur AlphaGo.

« Lee Sedol a gagné la quatrième partie ! Félicitations ! Il a été trop bon pour nous aujourd’hui et conduit AlphaGo à commettre une erreur qu’il n’a pas pu rattraper », a commenté Demis Hassabis, le directeur de DeepMind, la société qui supervise AlphaGo.

Il reste encore à match à disputer lundi, mais le vainqueur est d’ores et déjà connu : il s’agit d’AlphaGo, qui a remporté les trois premiers duels. Même si le champion sud-coréen parvient à remporter la toute dernière partie, il aura toujours un point de retard, battu par trois à deux.

Sujet du 12 mars – L’affaire est pliée. Lors de la troisième rencontre au jeu de go, AlphaGo s’est encore imposé face à Lee Sedol, ce qui lui permet d’être déclaré vainqueur.

Au cours du deuxième match contre AlphaGo, le champion sud-coréen s’était de nouveau incliné face à la puissance de calcul de l’IA conçue par Google. Maintenant, le joueur n’a plus du tout le droit à l’erreur : s’il concède encore un point, son adversaire sera déclaré vainqueur même s’il parvient à renverser la tendance sur les deux derniers matchs.

« AlphaGo a remporté le deuxième match et prend une avance par 2 à 0 ! Difficile pour nous d’y croire. AlphaGo a joué quelques beaux mouvements créatifs dans ce jeu. C’était méga-tendu », avait réagi sur Twitter Demis Hassabis.

Mercredi, AlphaGo avait déjà créé la surprise en remportant la première manche face au joueur asiatique, qui est pourtant considéré comme l’un des tous meilleurs représentants mondiaux de sa discipline. « Victoire ! Nous venons d’atterrir sur la Lune. Tellement fier de l’équipe ! Un grand respect pour l’incroyable Lee Sedol également » avait alors commenté Demis Hassabis.

« C’est extrêmement tendu… Lee Sedol est réputé pour ses compétences de combat innovantes. AlphaGo rend coup pour coup. C’est une position incroyablement compliquée », avait-il ajouté, en soulignant que le match entre les deux adversaires avait été très, très serré.

Trois autres matchs sont prévus, les 12, 13 et 15 mars. En cas de victoire, Lee Sedol — qui est neuvième dan au jeu de go, actuellement classé à la 4e place mondiale et considéré comme le meilleur joueur international des années 2000, comme en témoigne sa carrière exceptionnelle — empochera une récompense d’un million de dollars.

Les cinq duels se déroulent à Séoul, à 13 heures. Avec le décalage horaire, les Français se trouvant dans l’Hexagone devront se lever un peu avant 5 heures du matin pour voir le duel en direct sur Internet. Si c’est trop tôt pour eux, qu’ils se rassurent : il sera toujours possible de voir des rediffusions et des résumés de la rencontre plus tard dans la journée.

Goban
Plateau de jeu de go.
CC Nicolas

C’est au mois d’octobre 2015 que le système AlphaGo a attiré l’attention sur lui en écrasant un joueur professionnel, le Français Fan Hui, par cinq à zéro. Fan Hui, bien que classé à la 411e place mondiale, est pourtant triple champion européen et deuxième dan.

Au jeu de go, le nombre de combinaisons à explorer à chaque coup est gigantesque. Il s’élève à 10170, ce qui extraordinairement plus élevé que le nombre de coups possibles aux échecs (10120). Pour une IA, il est donc très difficile de calculer à l’avance quels sont les coups gagnants tant le nombre de possibilités à explorer est élevé.

Papier mis à jour au 10 mars avec le compte-rendu de la deuxième partie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés