Que donne Doom premier du nom exécuté avec DOXBox dans un smartphone issu d'un environnement généré par le moteur de jeu Unreal Engine 4 ? Réponse en vidéo.

Certaines personnes ont des activités vraiment atypiques, mais qui ont le mérite d’être très divertissantes. C’est le cas de l’utilisateur Dick Kickem sur YouTube ; celui-ci s’est amusé à appliquer le principe des poupées russes à plusieurs logiciels.

Son idée ? Lancer et jouer à Doom via DOSBox dans un smartphone figurant dans un environnement généré par le moteur de jeu Unreal Engine 4.

Et afin de faire taire les critiques affirmant que l’écran affichant le jeu Doom n’est qu’une texture, l’intéressé s’est filmé en parallèle pour montrer que c’est bien lui qui contrôle le personnage et s’oriente dans les menus grâce aux touches de son clavier. On le voit ainsi parcourir le premier niveau — celui du hangar — à toute vitesse afin d’atteindre la dernière zone, sans combattre ses adversaires.

Dick Kickem n’a pas détaillé la manière dont il a procédé pour inclure Doom dans DOSBox dans un smartphone se trouvant dans un environnement graphique produit par Unreal Engine 4. Mais il semble plutôt coutumier de ce genre d’insertion, puisque ses autres vidéos sont du même ordre (Unreal Engine 1 sur Windows 95, sur Unreal Engine 4 sur Windows 10, par exemple).

Partager sur les réseaux sociaux