Explorer Wikipédia comme si c'était un jeu textuel ? C'est le projet original mené à bien par un développeur londonien : The Text Adventure.

Les aventures textuelles ne sont pas mortes. Ce genre vidéoludique, désignant les fictions interactives uniquement basées sur du texte ayant été relativement populaire dans les années 70 a pourtant quelque peu perdu de sa superbe. C’était sans compter sur un développeur anglais, Kevan Davis, qui a imaginé et conçu une aventure à partir de la multitude de pages et textes consultables sur Wikipédia.

Tournant sur Javascript, Wikipedia : The Text Adventure propose aux internautes d’explorer différents lieux en leur fournissant des descriptions et des coordonnées géographiques. Des mots clés prédéfinis vous sont proposés — comme la Maison Blanche ou Disneyland — afin de vous essayer à cette exploration avec des pages riches en contenu, mais vous pouvez également chercher directement un endroit de votre choix — comme Arcachon, par exemple même si l’exploration risque d’être alors plutôt limitée.

Le tour du monde en 80 clics

Ce petit jeu marche aussi bien sur navigateur que sur mobile. Les photos y sont pixelisées histoire de coller aux codes et limites techniques de l’époque. Contrairement à certaines expériences narratives, auxquelles ce projet rend hommage, les interactions restent limitées et il n’y a pas de petite intrigue ou quête prédéfinie à suivre tout au long de vos explorations. Cela dit, le développeur londonien a malgré tout précisé avoir glissé quelques petites blagues.

L’origine du projet remonte à la participation du développeur au National Novel Writing Month (NaNoWriMo) en novembre 2015. À cette occasion, Kevan Davis avait alors développé un projet avec une idée simple : réunir automatiquement des textes de Wikipédia pour créer un livre. Le résultat de près de 50 000 mots s’apparente à « une étrange version du Tour du Monde en 80 Jours » de Jules Vernes — disponible en ligne pour les curieux — ouvrant l’idée de l’exploration au travers du texte.

L’initiative est remarquable, et s’impose comme un joli exemple d’interface, transformant une encyclopédie en ligne en un jeu d’exploration permettant de découvrir de manière ludique le monde qui nous entoure.

Partager sur les réseaux sociaux