Après trois films sortis au cinéma, le réalisateur Neill Blomkamp se lance dans une série de courts-métrages expérimentaux à l'esprit résolument dystopique. Un nouveau trailer a été publié.

Mise à jour — Interrogé sur Twitter à la suite de la diffusion de cette nouvelle bande-annonce, le réalisateur Neill Blomkamp s’est permis de dévoiler quelques informations sur le projet et sa diffusion. Volume 1 réunira donc trois court-métrages, d’une durée de 20 minutes chacun, ainsi qu’un «  assortiment de trucs bizarres  ». La première de ses trois parties devrait être diffusée le 21 juin prochain, sur la chaîne YouTube et le compte steam d’Oats Studios.

Sujet initial — On l’attendait derrière la caméra pour tourner la suite de la saga Alien. En fin de compte, faute d’un alignement des planètes qui lui aurait permis de donner vie à ses ambitions horrifiques avec l’une des créatures les plus célèbres — et effrayantes — du cinéma moderne, Neill Blomkamp est retourné à des projets plus personnels, à savoir la réalisation d’une série de court-métrages expérimentaux.

Fin mai, une première bande-annonce avait été diffusée et semblait montrer une histoire de colonisation de la Terre par une race extraterrestre composée en partie par des sortes de lézards géants. Une narratrice nous annonçait alors qu’ils sont venus ici pour nous exterminer et alors que des humains étaient asservis en vue de leur probable mise à mort, d’autres rentraient manifestement en résistance.

Oats Studios

Lundi, une deuxième bande-annonce a été mise en ligne sur YouTube. Là encore, elle semble présenter l’histoire du premier court-métrage expérimental du réalisateur, bien que les séquences présentées à l’écran sont parfois très différentes les unes des autres, ce qui donne l’impression d’assister à une présentation de plusieurs projets cinématographiques à la fois.

oats-studios-ba

La vidéo est en effet titrée Volume 1. Est-ce que ce titre désigne le nom du premier court-métrage ou bien de la première génération des courts-métrages produits par Oats Studios, la société de production de Neill Blomkamp ? À cette question, il est pour l’instant bien délicat d’apporter une réponse définitive. Ce que l’on peut dire, c’est que l’univers sera résolument sombre, sanglant et dystopique.

On sait en revanche que Neill Blomkamp pourra compter sur un casting solide, au regard de la présence de Sigourney Weaver dans le trailer. Rien d’étonnant : le cinéaste a prouvé son talent derrière la caméra avec des films comme District 9, Elysium et Chappie. Et si ces longs-métrages ont été accueillis diversement, ils ont mis en scène des célébrités comme Matt Damon, Jodie Foster, Sharlto Copley et Hugh Jackman.

Partager sur les réseaux sociaux