Le New York Times a produit une série de courts-métrages en réalité virtuelle avec Natalie Portman, Kristen Stewart et bien d'autres artistes de renom. Ces expériences à la première personne tournées comme des films noirs valent le détour.

Pour conclure 2016, le New York Times propose une nouvelle édition de Great Performers, consacrée à ses acteurs préférés de l’année écoulée. Pour l’occasion, le quotidien a réalisé plusieurs courts-métrages en réalité virtuelle qui permettent, au choix, de se faire tuer par Kristen Stewart, larguer par Nathalie Portman et plus si affinités.

Ainsi, la réalisatrice Gina Prince-Bythewood explore avec son casting d’exception le pouvoir de cette technologie dans de brèves scènes en noir et blanc filmées de manière subjective pour vous permettre de faire face aux acteurs et actrices.

On devient ainsi tour à tour le mari infidèle, le meurtrier, le fiancé abandonné… à travers la VR, qui met également à contribution  Casey Affleck, Don Cheadle, Krisha Fairchild, Royalty Hightower, Sasha Lane, Ruth Negga, Natalie Portman et Kristen Stewart.

capture-decran-de-2016-12-09-15-39-09

Partager sur les réseaux sociaux