Edward Snowden a participé à la création d'un morceau de Jean Michel Jarre qui sera disponible le 6 mai prochain sur le nouvel album du compositeur.

Non, nous ne sommes pas le premier avril et cette information est loin d’être un calembour : Edward Snowden a élaboré un morceau d’électro avec Jean-Michel Jarre qui sera disponible sur le prochain album du platiniste et compositeur français. Le 6 mai, vous pourrez donc écouter Electronica Volume II : The Heart of Noise, dans lequel figurera le morceau Exit auquel Edward Snowden a collaboré.

Ce n’est pourtant pas le lanceur d’alerte qui a eu cette idée un peu saugrenue, mais bien le compositeur qui, après avoir été interviewé par le Guardian l’an passé, a demandé aux journalistes du quotidien anglais de lui arranger un entretien avec Snowden, toujours réfugié en Russie. Le projet a fait son chemin et Jarre s’est retrouvé à discuter avec Snowden pour composer un morceau de « techno rapide qui évoque la production de données constante et trépidante et la quête obsessionnelle de l’information sur toutes les choses et tous les individus ». Une sorte d’allégorie du monde connecté, en somme.

De son côté, s’il a accepté le projet, Snowden a affirmé qu’il ne «  s’attendait pas à cette rencontre »

De son côté, s’il a accepté le projet, Snowden a affirmé qu’il ne «  s’attendait pas à cette rencontre », ajoutant qu’en tant qu’ingénieur, « il n’était pas habitué à être sollicité par des gens cool ». Alors certes, le compositeur de 67 ans n’est pas l’artiste le plus en vue en ce moment, mais personne ne saurait remettre en question son apport à la musique électronique et à la performance contemporaine. Le début d’une carrière ? Vu les conditions de vie de Snowden, contraint de rester en Russie, on ne saurait lui en vouloir de chercher à se divertir.

Et peut-être que la musique adoucira les mœurs de François Hollande sur la question des lanceurs d’alerte.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés