Il n'est plus possible pour les Allemands ou les germanophiles de voir en France les chaînes publiques allemandes, jusqu'au 11 juillet 2016. La faute à l'Euro 2016.

Ubuesque. Les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA), qui s’adressent par nature à un public de frontaliers qui partagent à la fois une culture française et allemande, rapporte que pendant toute la compétition de l’Euro 2016, Numericable a décidé d’interdire à ses clients de regarder les chaînes de ZDF, Das Erste (anciennement ARD) et SWR, qui sont pourtant des chaînes publiques et gratuites. Chez Orange, qui propose aussi ces chaînes dans son bouquet TV, les chaînes ont tout simplement disparu.

La raison ? En Allemagne, ce sont ces chaînes en clair qui ont obtenu les droits de diffusion des matchs de l’Euro 2016, alors qu’en France certaines retransmissions sont des exclusivités de la chaîne payante BeIn Sports, et que son exclusivité doit donc être garantie.

euro-2016-une

2 160 heures de programmes bloqués pour 80 heures de foot

Plutôt que de bloquer éventuellement les seuls créneaux horaires de diffusion des matchs, ce qui représente environ 80 heures de retransmission, Numericable et Orange ont donc préféré bloquer l’ensemble des programmes jusqu’au lendemain de la finale, le 11 juillet 2016. Pendant un mois, c’est 720 heures de programmes qui se retrouvent ainsi interdits de séjour en France. Multiplié par les trois chaînes, c’est 2 160 heures.

« Alors que beaucoup d’Alsaciens ont l’habitude de regarder les programmes des télés allemandes (même ceux qui ne s’intéressent pas au foot), une telle initiative est proprement scandaleuse d’autant que les abonnés n’ont pas été prévenus et que le prix de l’abonnement mensuel n’a pas diminué », s’énerve un lecteur des DNA.

Du côté de SFR-Numericable, on assume le fait que «  les périodes d’occultations résultent de demandes des ayants droit » et que « en l’occurrence sur ZDF et ARD, ils ont exigé une occultation totale » pendant un mois. Ce qui gêne paraît-il BeIn Sports, c’est que ces chaînes font aussi de l’actualité, et que pendant les flashs infos, des images des rencontres sont aussi diffusées. Pourtant, comme nous le rappelions au sujet du geste de Paul Pogba, en France le CSA autorise les chaînes à reprendre des extraits des matchs gratuitement, du fait de l’importance de l’Euro 2016. Néanmoins, seuls les extraits repris des images de BeIn Sports, TF1 ou M6 peuvent être diffusées. Si des chaînes allemandes en diffusent d’autres, c’est interdit de les montrer en France.

Crédit photo de la une : Donald Tong

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés