Le Groupe Pineau-Printemps-Redoute (PPR) a annoncé ce matin le départ de Denis Olivennes, le PDG de la Fnac, qui s’était vu confié par Nicolas Sarkozy une mission sur la lutte contre le téléchargement illégal, aujourd’hui concrétisée par le projet de loi Hadopi qui remet à l’ordre du jour la riposte graduée. Il sera remplacé par Christophe Cuvillier, actuel PDG de Conforama, une autre filiale de PPR spécialisée dans l’ameublement. M. Cuvillier avait déjà été directeur général de la Fnac de 2000 à 2005.

A 47 ans, le désormais ancien patron de la Fnac rejoint le Nouvel Observateur en tant que directeur général délégué auprès du président du journal, Claude Perdriel, affirme mardi l’agence Reuters, « de source proche du dossier ».

Denis Olivennes a « décidé, après avoir mené à bien sa mission à la tête de la Fnac, de se consacrer à de nouvelles fonctions hors du Groupe PPR« , confirme le groupe dans un communiqué publié mardi. « Pendant cinq ans, Denis Olivennes a modernisé le modèle économique de la Fnac avec succès. Le chiffre d’affaires a progressé de 20 % en cinq ans et l’enseigne a réalisé en 2007 sa quatrième année de croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel« .

Denis Olivennes se souvient-il que c’est le Nouvel Observateur qui avait lancé début 2005 l’appel « Nous sommes tous des pirates« , pour dénoncer les solutions répressives contre le piratage et demander que soit étudiée la mise en place d’une licence légale ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés